Est ce que les pates constipent?

Bonnes pour le transit Les pâtes complètes contiennent près de deux fois plus de fibres que les pâtes blanches. Elles sont ainsi plus rassasiantes et favorisent la digestion. En stimulant le transit intestinal, elles permettent aussi de lutter contre la constipation.3 sept. 2022

Est-ce que les pâtes sont bonnes pour le transit ?

Manger des pâtes permet de pallier en partie le manque d’hydratation.

Les pâtes améliorent le transit intestinal

Grâce aux fibres contenues en grande quantité dans les pâtes, cet aliment participe au bon fonctionnement du système digestif. C’est particulièrement le cas pour les pâtes complètes, lorsqu’elles ne sont pas cuites très longtemps.

Les pâtes, une grande source de nutriments

Les pâtes contiennent très peu de graisses, beaucoup de bonnes protéines. On en trouve presque autant que dans une viande ou dans les œufs, mais dans une qualité supérieure. Elles sont également riches en magnésium et en vitamine B. Ces deux nutriments luttent contre la fatigue ou le stress et sont donc indispensables au quotidien.

Bon à savoir : les pâtes sont recommandées au moment des examens, des efforts sportifs

Capables de libérer une énergie constante sur plusieurs heures, les pâtes boostent les capacités physiques et mentales. Elles sont donc conseillées avant une compétition sportive ou un examen.

Quels sont les féculents qui Constipent ?

Les pâtisseries

Les pâtisseries contiennent beaucoup de matières grasses, avec très peu d’eau et de fibres. Elles peuvent ainsi vous constiper. Le mieux serait de les associer avec d’autres douceurs comme une portion de fruits et ne pas les consommer avec du soda, mais avec de l’eau ou du jus de fruit sans sucre ajouté de préférence.

5. Les boissons sucrées et gazeuses

Les boissons sucrées et gazeuses comme les sodas et les aliments riches en sucre tels que les biscuits ou les confiseries sont aussi constipants. Il vaut mieux privilégier l’eau ou les jus de fruit purs pour une meilleure hydratation des selles.

6. La banane (peu mûre)

15 aliments constipants ou favorisant le transitMême si la banane est un fruit, contrairement aux autres fruits elle n’est pas conseillée parce qu’elle a tendance à absorber l’eau et à déshydrater les selles. De plus, lorsqu’elle n’est pas encore bien mûre, le sucre qu’elle renferme se trouve encore à l’état d’amidon et est considéré par les nutritionnistes comme un féculent. Excellent pourvoyeur de potassium, la banane n’est pas à bannir de l’alimentation, il suffit juste de la choisir bien mûre pour qu’elle soit moins constipante.

7. Les carottes cuites

15 aliments constipants ou favorisant le transitBien que les carottes soient des légumes, lorsqu’elles sont cuites, il faut s’en méfier si vous avez un problème de transit. En effet, tout comme la banane, elles absorbent l’eau et ralentissent le transit.

8 aliments favorisant le transit – à privilégier

Il peut arriver que la constipation soit causée par une pathologie médicale, mais dans la plupart du temps, elle tient son origine d’un déséquilibre alimentaire. Voici les aliments à privilégier si vous êtes constipé.

1.

Quels aliments qui Constipent le plus ?

Quel Sont Les Aliments Qui Constipe Alors pour favoriser le transit, découvrez quels sont les aliments qui constipent et améliorez ainsi votre motricité intestinale!

  1. 1 – Le riz blanc, un aliment qui constipe.
  2. 2 – La viande rouge, un aliment constipant.
  3. 3- La junk-food, ennemie du bon transit.
  4. 4- La banane, un fruit qui constipe.

ё

Quels sont les aliments qui Constipent le plus ?

7 aliments constipants – à limiter et si possible éviter – 1. Le riz blanc Le riz blanc, contrairement au riz complet, ne contient pas assez de fibres. Il faut donc le bannir de votre régime si vous êtes constipé. Au contraire en cas de diarrhée, l’effet sera bénéfique puisque le riz blanc ne laisse pratiquement pas de résidus dans l’intestin, ce qui réduit la contraction du côlon et le besoin accru d’aller aux toilettes.2. La viande rouge Plus lente à digérer que les autres aliments, la viande rouge n’est pas indiquée en cas de constipation puisqu’elle ralentit le transit. Lorsqu’elle est intégrée dans l’alimentation, il est conseillé de l’accompagner avec beaucoup de légumes pour combler l’absence de fibres. Riche en amidons, la pomme de terre, en particulier consommée sans la peau comme dans les frites ou la purée, ralentit le transit et n’est pas favorable à un bon processus de défécation. Il faut ainsi en réduire la consommation en cas de constipation.4.

Quels sont les aliments à éviter en cas de constipation ?

Consommés en grande quantité, les produits céréaliers à base de farine raffinée peuvent favoriser la prise de poids et ralentir le transit intestinal. Ils augmentent également le taux de sucre dans le sang (hyperglycémie), ce qui peut accroître le risque de diabète.

La viande

La viande, qu’elle soit rouge, blanche, grasse ou maigre, ne contient que très peu de fibres, et n’est donc pas recommandée pour lutter contre la constipation. La viande rouge est particulièrement à éviter puisqu’elle ralentit fortement le transit. C’est pour compenser cette absence de fibres qu’il est conseillé de l’accompagner de légumes si l’on souhaite en manger. Si vous souhaitez ou devez manger de la viande, par exemple pour son apport en protéines, préférez la viande maigre comme la volaille, mais veillez à ne pas consommer sa peau.

Les matières grasses

Indispensables au bon fonctionnement du corps, les matières grasses sont néanmoins à consommer avec modération et en évitant certains modes de cuisson si l’on peut préserver son transit. Le beurre et les huiles d’origine végétale (olive, colza, noix…) peuvent être utilisés dans la cuisine ou les assaisonnements : ils sont source de lipides et servent de lubrifiant naturel pour nos intestins. Les acides gras dits “trans”, “saturés” et “partiellement hydrogénées” (mentions présentes sur les emballages) sont en revanche à éviter lorsqu’on est constipé : on les retrouve par exemple dans les plats préparés, les pâtisseries ou la friture.

A lire aussi :  Est Ce Que Le Citron Constipe?

Les aliments trop salés

Tout comme les matières grasses, le sel est aussi nécessaire au corps humain et doit faire partie de nos apports nutritionnels quotidiens. Attention cependant à ne pas en abuser : une consommation excessive de sel peut causer la persistance dans l’organisme d’eau qui devrait en être évacuée, y compris dans les selles, c’est ce qu’on appelle la rétention d’eau.

Quel est le laxatif naturel le plus efficace ?

Le matin au réveil écrasez un peu les dates puis buvez ce jus riche en fibres.

Eau chaude + agar-agar: Buvez votre thé ou votre café chaud en y ajoutant 1g d’agar-agar en poudre. Laissez reposer 2 minutes et mélangez avant de boire.

Eau de pruneau: Le soir, dans un bol, versez de l’eau bouillante sur 5 pruneaux secs. Laissez infuser et au matin, filtrez puis ajoutez une cuillerée à café de miel et buvez.

Huile d’olive: Avant le petit déjeuner, buvez une cuillerée d’huile d’olive. Si vous ne pouvez pas supporter le goût, ajouter un peu de jus de citron. L’huile d’olive que vous pouvez prendre pendant plusieurs jours, permettra un meilleur fonctionnement du côlon.

Huile de ricin: A jeun, prenez1 ou 2 cuillerées à soupe d’huile de ricin. L’huile de ricin est sans doute le plus célèbre des laxatifs à effet rapide. Ses effets se font ressentir, suivant les personnes, de 4 à 8 heures après l’ingestion.

Vinaigre de cidre: L’excellent vinaigre de cidre fait évidemment partie des laxatifs 100% naturels. Il est plein de bienfaits et permet surtout de renouveler la flore intestinale. Mettez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 2 de miel dans un verre d’eau. Mélangez et buvez votre potion pour soulager très rapidement vos troubles digestifs.

Tisane de Gingembre: Buvez une tisane gingembre additionnée d’un jus de citron.

Comment aller à la selle quand on est constipé ?

Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier.

Allez-y dès que vous en avez envie, sans laisser passer le besoin.

Prenez votre temps aux toilettes sans pour autant faire trop d’effort pour « pousser ».

L’utilisation d’un marchepied ou les toilettes « à la turque » favorisent la progression des selles dans le canal anal.

Modifier son alimentation pour ne pas être constipé(e)

Une alimentation équilibrée est un facteur qui peut vous libérer de la constipation.

Consommez des aliments riches en fibres alimentaires pour augmenter la fréquence des selles et améliorer leur consistance. Les fibres ont un effet sur le transit par leur capacité à augmenter l’arrivée d’eau dans le côlon, par un effet stimulant direct sur l’intestin, et/ou par leur fermentation par les bactéries. Cette fermentation peut être à l’origine d’une sensation de ballonnement, de distension abdominale et de gaz.

Privilégiez les légumes verts et les fruits frais.

Consommez, de façon progressive, du pain ou des biscuits au son ou aux céréales complètes ainsi que de légumineuses.

Augmentez progressivement sur deux semaines la quantité de fibres pour ne pas entraîner de douleurs ou un ballonnement et atteindre une consommation supérieure à 15 grammes par jour et jusqu’à 40 grammes (25 grammes par jour sont en général suffisants).

Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante pour être bien hydraté(e) et améliorer l’efficacité des fibres alimentaires qui retiennent l’eau (au moins 1,5 litres par jour en l’absence de contre-indication médicale : eau, soupes, tisanes, etc.) Les eaux riches en magnésium sont recommandées pour leur rôle laxatif.

Évitez les aliments trop gras et trop sucrés.

De multiples manières de consommer les fibres

Pour une alimentation suffisamment riche en fibres, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes :

  • mangez cinq portions de fruits et légumes par jour, en privilégiant les légumes, au cours des repas et, lorsque vous avez une petite faim entre deux repas, un fruit ou un légume cru ;
  • consommez davantage de produits aux céréales complètes (pain, riz, pâtes etc.) et des légumes secs (haricots, pois chiches, pois cassés, lentilles…) ;
  • consommez des fruits secs (pruneaux…), des fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…) ;
  • pour cuisiner, remplacez la farine blanche par de la farine complète ;
  • essayez des céréales que vous ne connaissez pas (orge, seigle, avoine, quinoa, etc.)

Pour éviter les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre consommation d’aliments riches en fibres sur plusieurs semaines.

De nombreux aliments en contiennent dans des proportions intéressantes :

Fibres alimentaires dans les légumes crus

Fibres alimentaires dans les légumes secs non cuits

Fibres alimentaires dans les fruits secs oléagineux

Fibres alimentaires dans les fruits frais

Fibres alimentaires dans les produits céréaliers

Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Artichaut 5 g
Carotte 3 g
Poireau 4 g
Chou 4 g
Épinard 6,5 g
Soja 25 g
Mâche 5 g
Persil 9 g
Petits pois 12 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Haricot sec 25 g
Lentilles 12 g
Pois cassés 23 g
Pois chiche 23 g
Flageolet 25 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Amande 14 g
Cacahuète 8 g
Datte 9 g
Figue sèche 18 g
Noix de cajou 3,5 g
Noix de coco 24 g
Pruneau 17 g
Raisin sec 7 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Figue fraîche 5 g
Fraise 2 g
Framboise 7,5 g
Groseille 7 g
Pêche 2 g
Poire avec peau 3 g
Pomme + peau 3 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Farine complète 9 g
Pain complet 8,5 g
Pain blanc 1 g
Pain intégral 9 g
Riz blanc 1,5 g
Riz complet 4,5 g
Son de blé 40 g

Source : Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte.

Comment faire sortir un bouchon de selle naturellement ?

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin. Vous trouverez ci-dessous, les au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Pour évacuer un bouchon de selle naturellement il est possible d’adopter une alimentation riche en fibres : comme des pruneaux, des légumes, de l’avoine, etc; de s’hydrater avec de l’eau riche en magnésium et de pratiquer une activité physique de façon régulière.

Mais généralement, cela ne suffit pas à évacuer un fécalome; ceci est plus préconisé en mesures préventives. Il existe plusieurs façons d’évacuer un bouchon de constipation : par un toucher rectal, la prise de laxatifs ou un lavement. Si cela n’est pas suffisant une opération peut être envisagée. Il existe plusieurs moyens pour ramollir les selles dures.

Vous pouvez changer votre alimentation en consommant plus de fibres, boire plus d’eau, ou encore faire de l’exercice. Vous pouvez également essayer des laxatifs doux ou des suppositoires si les autres méthodes ne fonctionnent pas. Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l’un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous ! Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la Gastro-entérologie chez ELSAN 1er opérateur de santé privé en France 28 000 collaborateurs 45 000 naissances par an 4 200 000 de patients chaque année 7 500 médecins 140 établissements : Fécalome | Elsan

A lire aussi :  Comment Conserver De La Menthe Fraiche?

Comment déclencher les selles constipation remède Grand-mère ?

Manger des bananes – Les études indiquent que la banane permet de soulager la constipation, Elle contient en effet de la pectine et de l’amidon résistant qui forment une barrière dans l’intestin et qui permet de faciliter le mouvement des aliments et leur évacuation.

Pourquoi mes selles restent coincées ?

La plupart du temps, la constipation fonctionnelle est causée par de mauvaises habitudes alimentaires, l’inactivité physique, le stress, l’anxiété ou la présence d’hémorroïdes ou de fissures anales qui font que la personne se retient d’aller à la selle.

Quel est le laxatif le plus rapide ?

MICROLAX ® Sorbitol Citrate et Laurilsufoacétate de sodium est un laxatif par voie rectale qui traite les symptômes de la constipation occasionnelle. Ce laxatif soulage votre constipation occasionnelle en 5 à 20 minutes et son action locale permet une libération rapide et prévisible.

Comment débloquer une constipation sévère ?

Boire de l’eau pour éviter la constipation – On le sait : il faut boire quotidiennement entre 1,5 à 2 litres de liquides par jour pour être en forme.

Comment faire sortir une selle trop grosse ?

L’occlusion intestinale est la complication la plus courante du fécalome. Elle doit être prise en charge en urgence. Dans d’autres cas plus rares, le fécalome peut entraîner une perforation de la paroi rectale, une ulcération rectale, une compression vésicale, une ischémie artérielle, une incontinence anale ou encore un syndrome compartimental.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes gastro-entérologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Comment ne plus être constipé remède de Grand-mère ?

Elles peuvent aider à traiter un large éventail d’affections, dont la constipation.

Les huiles essentielles ne sont pas destinées à être consommées car certaines peuvent être toxiques.

Huile de gingembre en massage

Le gingembre est couramment utilisé pour améliorer la digestion, réduire les nausées et il peut également aider à soulager la constipation. Il a des effets stimulants qui peuvent augmenter la motilité gastrique, prévenir et traiter la constipation.

Pour soulager la constipation avec l’huile de gingembre, vous pouvez mélangez 3 à 5 gouttes d’huile de gingembre avec 30 grammes d’huile de noix de coco puis utiliser cette préparation pour masser le ventre.

Huile de menthe poivrée en massage

L’huile essentielle de menthe poivrée contient des propriétés antispasmodiques, qui peuvent détendre les muscles du tube digestif, rendant les intestins plus souples. Cela peut aider à soulager la constipation.

Une étude (7) a constaté que l’huile de menthe poivrée contribuait à soulager la constipation chez certaines personnes atteintes du syndrome du côlon irritable.

Autres remèdes de grands-mères contre la constipation

Nous n’avons pas trouvé d’études assez poussées sur ces solutions mais il est toutefois nécessaire des les mentionner pour être complet sur le sujet.

Les laxatifs ayurvédiques

L’Ayurveda est plus qu’un remède de grand-mère. C’est une approche holistique (globale) de la santé qui se focalise sur l’équilibre entre corps, esprit et âme. C’est une tradition médicinale ancienne et respectée.

Certains praticiens de la médecine ayurvédique affirment que la constipation est liée à un excès d’éléments froids et secs dans le corps.

Comment débloquer la constipation ?

Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier.

Allez-y dès que vous en avez envie, sans laisser passer le besoin.

Prenez votre temps aux toilettes sans pour autant faire trop d’effort pour « pousser ».

L’utilisation d’un marchepied ou les toilettes « à la turque » favorisent la progression des selles dans le canal anal.

Modifier son alimentation pour ne pas être constipé(e)

Une alimentation équilibrée est un facteur qui peut vous libérer de la constipation.

Consommez des aliments riches en fibres alimentaires pour augmenter la fréquence des selles et améliorer leur consistance. Les fibres ont un effet sur le transit par leur capacité à augmenter l’arrivée d’eau dans le côlon, par un effet stimulant direct sur l’intestin, et/ou par leur fermentation par les bactéries. Cette fermentation peut être à l’origine d’une sensation de ballonnement, de distension abdominale et de gaz.

Privilégiez les légumes verts et les fruits frais.

Consommez, de façon progressive, du pain ou des biscuits au son ou aux céréales complètes ainsi que de légumineuses.

Augmentez progressivement sur deux semaines la quantité de fibres pour ne pas entraîner de douleurs ou un ballonnement et atteindre une consommation supérieure à 15 grammes par jour et jusqu’à 40 grammes (25 grammes par jour sont en général suffisants).

Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante pour être bien hydraté(e) et améliorer l’efficacité des fibres alimentaires qui retiennent l’eau (au moins 1,5 litres par jour en l’absence de contre-indication médicale : eau, soupes, tisanes, etc.) Les eaux riches en magnésium sont recommandées pour leur rôle laxatif.

Évitez les aliments trop gras et trop sucrés.

De multiples manières de consommer les fibres

Pour une alimentation suffisamment riche en fibres, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes :

  • mangez cinq portions de fruits et légumes par jour, en privilégiant les légumes, au cours des repas et, lorsque vous avez une petite faim entre deux repas, un fruit ou un légume cru ;
  • consommez davantage de produits aux céréales complètes (pain, riz, pâtes etc.) et des légumes secs (haricots, pois chiches, pois cassés, lentilles…) ;
  • consommez des fruits secs (pruneaux…), des fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…) ;
  • pour cuisiner, remplacez la farine blanche par de la farine complète ;
  • essayez des céréales que vous ne connaissez pas (orge, seigle, avoine, quinoa, etc.)
A lire aussi :  Est Ce Que Le Coing Constipe?

Pour éviter les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre consommation d’aliments riches en fibres sur plusieurs semaines.

De nombreux aliments en contiennent dans des proportions intéressantes :

Fibres alimentaires dans les légumes crus

Fibres alimentaires dans les légumes secs non cuits

Fibres alimentaires dans les fruits secs oléagineux

Fibres alimentaires dans les fruits frais

Fibres alimentaires dans les produits céréaliers

Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Artichaut 5 g
Carotte 3 g
Poireau 4 g
Chou 4 g
Épinard 6,5 g
Soja 25 g
Mâche 5 g
Persil 9 g
Petits pois 12 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Haricot sec 25 g
Lentilles 12 g
Pois cassés 23 g
Pois chiche 23 g
Flageolet 25 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Amande 14 g
Cacahuète 8 g
Datte 9 g
Figue sèche 18 g
Noix de cajou 3,5 g
Noix de coco 24 g
Pruneau 17 g
Raisin sec 7 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Figue fraîche 5 g
Fraise 2 g
Framboise 7,5 g
Groseille 7 g
Pêche 2 g
Poire avec peau 3 g
Pomme + peau 3 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Farine complète 9 g
Pain complet 8,5 g
Pain blanc 1 g
Pain intégral 9 g
Riz blanc 1,5 g
Riz complet 4,5 g
Son de blé 40 g

Source : Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte.

Quelle boisson boire quand on est constipé ?

N’hésitez donc pas à boire des tisanes chaudes ou du thé en cas de difficultés de transit.

Cela étant dit, les boissons froides peuvent aussi aider en cas de constipation grâce à leur apport hydrique. Pour rappel, un adulte doit boire au moins 1,5 L d’eau par jour2. La consommation quotidienne d’eaux minérales riches en magnésium comme l’eau Hépar® peut également contribuer au bon fonctionnement du transit3.

Idées de tisanes contre la constipation

Plusieurs tisanes peuvent être utilisées pour soulager la constipation:

  • La tisane à base de graines de lin: il suffit de faire infuser quelques minutes 15 g de graines de lin dans une tasse d’eau chaude. Ces graines sont riches en fibres qui ont la propriété de faciliter le transit intestinal4.
  • La tisane à l’ortie5: avec une poignée de feuilles pour une tasse.
  • La tisane à la rhubarbe6: laissez infuser une dizaine de minutes 1,5 g de racines de rhubarbe séchées et concassées dans 200 ml d’eau bouillante.
  • La tisane aux feuilles de boldo: faites infuser une dizaine de minutes 1 cuillère à café de feuilles de boldo hachées dans 150 ml d’eau bouillante.

D’autres plantes auraient des propriétés bénéfiques pour l’évacuation des selles ou en cas d’inconfort intestinal comme la bourdaine ou le plantain par exemple7,8.

Le thé vert contre la constipation ?

Le thé vert est une boisson drainante qui aide à éliminer les toxines et les déchets hors de votre organisme. C’est le thé qui détient l’effet antioxydant le plus puissant grâce à sa forte concentration en polyphénols. Boire régulièrement du thé vert réduirait notamment le risque de cancer du système digestif9.

Toutefois, boire d’autres types de thés comme le thé noir est aussi bénéfique pour le système digestif.

Quel est le fruit le plus laxatif ?

C’est un moyen simple de faciliter l’évacuation des selles.Essayez des techniques de relaxation telles que les exercices de respiration profonde ou la méditation si vous sentez que des facteurs psychologiques sont à l’origine de votre constipation.

Sources :

Vidal ameli

Quel fruit pour enlever la constipation ?

– Quels sont les meilleurs aliments anti-constipation ? Le fruit anti-constipation le plus réputé, c’est bien sûr le pruneau. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce petit fruit sec affiche une forte teneur en fibres ! Mais il est loin d’être le seul.

La banane, la pomme, la datte, la figue, le raisin, le kiwi ou encore les cerises sont également pourvues d’intéressantes propriétés laxatives. Pour plus d’effets, les fruits sont à consommer de préférence crus ou cuits. Il est également recommandé de se tourner vers les légumineuses (fèves, haricots blancs) ou les légumes verts, comme l’indique le tableau ci-dessous.

Et contrairement aux idées reçues, la carotte constitue également un allié certain dans le cadre d’une alimentation anti-constipation car elle affiche une grande richesse en fibres. Toutes les fibres ont un rôle important dans la régulation du transit, en particulier en cas de constipation. Quel Fruit Manger Quand On Est Constip Tableau extrait des recommandations pour la pratique clinique de la prise en charge de la constipation 1

Quel est le meilleur fruit pour aller à la selle ?

Choisissez les plus efficaces – Les fruits et légumes améliorent le transit grâce à leur apport en fibres et en eau (augmentation de volume du contenu intestinal), mais également grâce à la présence de substances spécifiques qui stimulent les mouvements du tube digestif.

Quels aliments pour ramollir les selles ?

Pour en savoir plus et exercer vos droits , prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.Conseils pratiques au quotidien pour intégrer les aliments anti-constipation

  • Remplacer les produits céréaliers raffinés par du riz brun, des féculents complets et du pain fait à base de farine complète ;
  • Consommer plus de fruits contenant des fibres : pomme et poire avec la peau, fruits rouges, fruits secs ;
  • Choisir des légumes riches en fibres : artichaut, petit pois, betterave, carotte, courgette, brocoli, etc. ;
  • Manger plus de légumineuses, excellentes sources de fibres ;
  • Ajouter des légumineuses dans les soupes, les salades et les plats ;
  • Choisir des céréales et les biscuits enrichis en fibres ;
  • En pâtisserie, remplacer la farine classique par de la farine de blé entier et ajouter du son d’avoine aux préparations ;
  • Ajouter du son d’avoine ou de blé à vos yaourts, compotes, soupes et salades ;
  • En collation, manger une petite poignée d’oléagineux et de fruits secs ;
  • Lire les étiquettes alimentaires et choisir des produits qui contiennent plus de 2g de fibres par portion ;
  • Boire du jus de pruneaux le matin ;
  • Mâcher les aliments suffisamment longtemps pour faciliter le travail digestif.

Pour aller plus loin

Maintenir une bonne hydratation

Un bon niveau d’hydratation améliore les symptômes liés à la constipation, combiné à un apport suffisant de fibres alimentaires. Les fibres solubles se gonflent d’eau et permettent de faire glisser le contenu gastrique en vue de son évacuation. Même s’il existe très peu d’études sur le sujet, l’Institute of Medecine recommande une de boire 2 litres d’eau par jour pour la femme, 3 litres pour l’homme.

Si l’eau est la seule boisson indispensable, il est tout à fait possible d’alterner avec des bouillons clairs, de l’eau citronnée, de l’eau infusée et même de la tisane.

Attention cependant, les jus, sodas et autres boissons sucrées sont à éviter. Dans la matinée, boire du café ou du thé pourrait en revanche avoir un impact positif sur la fonction intestinale. La caféine stimule les muscles lisses constituant le système digestif. Une étude réalisée sur 1705 femmes a mis en lien consommation de café et diminution modeste de la constipation.

Pratiquer une activité physique régulière

L’augmentation de l’activité physique est souvent recommandée chez les personnes souffrant de constipation chronique. Certaines études ont démontré qu’elle pouvait réduire les symptômes de la constipation chez la personne âgée.

Bien que certaines études indiquent que la constipation est plus fréquente chez les sédentaires, il existe que peu d’études à ce sujet.

Même si les preuves restent à ce jour insuffisantes pour établir un lien entre constipation et sédentarité, il n’en est pas moins que l’activité physique a de nombreux effets positifs sur la santé.

Éviter les laxatifs agressifs

Les traitements laxatifs peuvent abîmer l’intestin et causer des dégâts importants. De plus, le système digestif peut s’habituer à fonctionner avec l’aide de ces laxatifs et en devenir dépendant.