Comment Conserver Les Géraniums En Hiver?

Comblez sa gourmandise avec un apport d’engrais pour géranium sur un rythme hebdomadaire durant toute la période végétative, généralement d’avril à septembre. Dynamisez également la floraison en supprimant les fleurs fanées au fur et à mesure.Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur le géranium et nos conseils pour avoir de beaux géraniums de balcon.À l’approche des premières gelées, vous devrez mettre en place pour votre géranium un certain nombre de mesures pour un hivernage réussi.

Voici nos conseils…5 conseils pour offrir à votre géranium un hivernage réussiNous l’avons vu, le géranium est gélif c’est-à-dire qu’il ne résiste pas à des températures négatives et nécessite un hivernage, qu’il s’agisse de protection en place ou d’un remisage. Tour d’horizon des bons gestes.1. Choisir le bon momentQuand ranger les géraniums pour l’hiver ? C’est impérativement avant les premières gelées que vous devez protéger votre géranium car c’est bien dès 0°C que celui-ci gèlera.

Si vous habitez en climat doux, que le froid n’est pas trop intense et sur une courte durée, vous pourrez protéger vos plantations de pleine terre ou en pot en les laissant en place. Partout ailleurs, vous devrez les remiser comme nous le verrons un peu plus loin.2. Bien préparer votre planteVotre géranium demande un peu d’entretien – nettoyage et taille – avant son hivernage afin qu’aucun parasite ne vienne la mettre en danger durant cette phase de repos. Rabattez les tiges à une dizaine de centimètres.

Comment Conserver Les Géraniums D’Une Année À L’Autre ?

  • Comment conserver les géraniums d’une année sur l’autre ? Il est tout à fait possible de garder ses géraniums d’une année sur l’autre, et ce de deux manières différentes : soit en les hivernant dans un endroit chauffé entre 8 et 15 °C, soit en les bouturant au printemps ou à l’été.

Comment Faire Pour Garder Les Géraniums L’Hiver ?

Le géranium est une plante qui ne résiste pas au gel et qu’il faudra donc rentrer dès les premières gelées d’hiver. Certaines plantes – comme les géraniums – ne supportent pas bien la période hivernale. Découvrez comment conserver les géraniums en hiver. Il apparaît donc nécessaire de procéder à un hivernage de vos géraniums si vous voulez que ceux-ci repoussent au printemps prochain. Ce processus se fait en plusieurs étapes, en fonction du type de géranium que vous souhaitez conserver.

Pour les géraniums en pots et jardinières : Il faut les rentrer dans un lieu frais (entre 10 et 15°), sec et lumineux avant les premières gelées Il est nécessaire de bien couper les tiges : on ne gardera qu’un tiers de leur longueur.

Quand Tailler Les Géraniums Pour L’Hiver ?

Pour tailler les géraniums, la période idéale se situe au milieu de l’hiver, entre décembre et janvier. D’autres experts indiquent qu’une taille des géraniums en hiver n’est pas forcément requise et qu’il vaut mieux attendre le printemps. Pourquoi tailler les géraniums en hiver ? Il est recommandé de tailler les géraniums pendant la période hivernale, et non avant. La raison est simple : en hiver, entre les mois de décembre et janvier, les géraniums rentrent dans une phase de repos végétatif. La plante est donc moins active et plus propice à être taillée.

A lire aussi :  Les bocaux Mason peuvent-ils aller au lave-vaisselle ?

Attention cependant à ne jamais tailler les géraniums lorsque le gel se fait présent. Comment tailler les géraniums en hiver ? Commencez par supprimer toutes les tiges fanées, jaunes ou mortes puis rabattez à 10-15 cm de manière à vous débarrasser des éventuels parasites. La taille doit être effectuée de manière oblique pour empêcher que des débris ne s’accumulent. Utilisez un sécateur bien désinfecté afin d’éviter la transmission de maladies entre deux tailles.

Quand Et Comment Rentrer Les Géraniums ?

Il faudra donc le rentrer dès les premiers froids afin d’éviter les premières gelées. Rentrez vos pélargoniums fin octobre Ne vous laissez pas surprendre par le froid si vous voulez voir refleurir vos géraniums au printemps prochain. Mieux vaut, pour plus de sécurité, rentrez dès la fin octobre vos pélargoniums (le véritable non de ces plantes improprement appelées géraniums) dans un local frais et éclairé, type garage (avec fenêtre), véranda non chauffée ou serre froide, où la température oscillera cet hiver entre +5 et +15°C. Ôtez bien, au préalable, les feuilles malades, sèches ou abîmées pour éviter la transmission des parasites.

Ne les arrosez plus qu’une fois par mois et cessez, bien entendu, tout apport d’engrais. Comment conserver ses géraniums? Le pélargonium zonal se reconnaît à la tache brunâtre en forme de fer à cheval qui orne ses feuilles. Crédit photo: Martin Stone sous licence Creative Commons. Le pélargonium zonale se reconnaît à la tache brunâtre en forme de fer à cheval qui orne ses feuilles.

Où Stocker Les Géranium Pendant L’Hiver ?

Pour un hivernage réussi de vos potées de géranium citronnelle, lierre ou zonal, offrez-leur un local sec, aéré et maintenu entre 7°C et 12°C. Il pourra s’agir d’une véranda, d’une serre mais également d’un garage ou d’une cave tant que la lumière naturelle pénétrera le lieu.4. Maintenir un peu d’entretienMême s’il sera bien plus minime, l’arrosage doit être maintenu. Un repère ? Faites un apport d’eau dès que le substrat apparaît très sec. Ne laissez pas, dans tous les cas, le feuillage flétrir.

Pensez à vider les soucoupes systématiquement et suspendez les apports d’engrais jusqu’à la reprise végétative en début de printemps.5. Préparer le retour de la belle saisonDès le mois de mars, vous pouvez faire un apport d’engrais pour favoriser la reprise.Ne ressortez vos pots que lorsque les risques de gelées sont réellement écartés. La sortie sera progressive. Commencez par quelques heures par jour, à mi-ombre. Après une acclimatation progressive de 15 jours, vos géraniums sont prêts pour une nouvelle saison en extérieur !Vous pouvez procéder à un rempotage de votre géranium après cette période d’hivernage.

Choisissez un pot légèrement plus grand que le précédent.Réalisez un dernier nettoyage des parties abîmées durant l’hiver.Reprenez un arrosage plus fréquent mais toujours léger et une fertilisation hebdomadaire avec un engrais géranium liquide.Obtenir le meilleur de vos géraniumsInstallés dans de bonnes conditions et correctement hivernés, vos géraniums donneront le meilleur d’eux-mêmes.

A lire aussi :  Le jus de cornichon vous fait-il avoir la diarrhée?

Quand Retirer Les Géraniums ?

Otez impérativement toutes les feuilles sèches et raccourcissez les tiges à une dizaine de centimètres, plus long si le sujet est d’un volume important. Aux petits soins Une fois ces travaux achevés, faites un premier apport d’eau mesuré, et reprenez des arrosages de plus en plus rapprochés et abondants, au fur et à mesure de l’avancement dans la saison. Placez bien sûr quelques jours après leur sortie vos pots en plein soleil : c’est là leur emplacement de prédilection, à l’exception des variétés à feuillage panaché, qui préfèrent la mi-ombre.

La végétation reprendra rapidement; n’oubliez pas que les géraniums sont gourmands, et que des apports d’engrais sont bienvenus au cours de l’été pour soutenir une floraison continue. Espérance de vie Correctement hiverné, un pélargonium peut parfaitement vivre 20 ans ! N’attendez pas cet âge canonique pour bouturer votre géranium : vous garantirez la survie des variétés que vous appréciez, vous l’aurez à plusieurs exemplaires dans votre décor et vous pourrez également l’échanger avec d’autres amateurs. >> Lire aussi :

Quelle Température Peut Supporter Un Géranium ?

Tout savoir sur le géranium, des fleurs tout l'été Tout savoir sur le géranium, des fleurs tout l’été Getty Images/iStockphoto Le géranium fait partie des plantes les plus simples à installer dans tous les types de jardin. Il s’agit du géranium vivace. Ses fleurs légères, colorées se découpent en plusieurs pétales arrondis et forment un magnifique décor du printemps à l’automne. Le géranium a été longtemps confondu avec le pélargonium, qui est une autre variété de plantes supportant mal le froid, là où le géranium peut supporter des températures inférieures à -20°C.

Installez le géranium dans des zones du jardin à mi-ombre, mi-soleil et profitez de sa floraison raffinée et abondante. Le géranium est une plante vivace très facile à cultiver au jardin. Il apprécie les terres riches et sans trop d’humidité. Il fleurit tôt en saison et jusqu’aux gelées. Nos conseils pratiques aideront jardiniers débutants et confirmés à cultiver le géranium avec réussite dans leur jardin et sur leur terrasse. >> A lire aussi >> Tout savoir sur l’agapanthe, une grande bleue très élégante Plantation du géraniumLe géranium apprécie les terres bien drainées, riches mais surtout pas trop humides.

Comment Savoir Si Le Géranium Est Mort ?

Commencez, à l’aide d’un sécateur, à tailler les parties atteintes en commençant par l’extrémité des tiges et en descendant. Vérifiez à chaque fois, la qualité de la coupe et arrêtez votre investigation dès que vous atteignez une zone où le bois est encore vert, ou bien où la tige contient de la sève.Pour aller plus vite, vous pouvez aussi effectuer le test en grattant l’écorce par endroits. Si, à la base de la plante, l’écorce cache du bois bien vert, tout espoir de repousse est permis.

Soulagez alors votre plante de tout le bois mort.Vous pouvez aussi dépoter la plante et examiner les racines : si elles sont toutes brunes, molles, elles sont pourries et donc la plante est morte. Par contre s’il y a quelques racines fermes, blanches, il reste un espoir ! Supprimez toutes les racines mortes, ainsi que les feuilles et les branches sèches. Après ce nettoyage, des arrosages réguliers mais en attendant que la terre sèche entre deux apports, du soleil ( si elle l’apprécie bien sûr ! ), et de la patience !

A lire aussi :  Le ghee a-t-il besoin de réfrigération ?

Où Mettre Son Géranium ?

  1. Où planter le géranium ? Pour profiter d’une floraison optimale, offrez-lui une situation très ensoleillée
  2. La mi-ombre légère convient également aux géraniums à feuillage aromatique dont la floraison est plus discrète
  3. En pleine terre comme en pot, le géranium apprécie un sol léger, fertile et bien drainé.

Comment Faire Repartir Les Géraniums Après L’Hiver ?

Si aucun signe de vigueur ne se produit dans les 2 à 3 semaines, vous pouvez hélas inscrire ce sujet au rang des pertes de l’hiver. Faut-il rempoter ? C’est nettement préférable pour assurer un bon redémarrage. Ces géraniums en pots sont vigoureux; ils développent un chevelu racinaire important et épuisent fortement le substrat. Dépotez (parfois difficile) et ôtez partiellement la terre des racines. Coupez la moitié de ces dernières pour favoriser leur renouvellement. Nettoyez le pot ou la jardinière avec une eau additionnée d’un peu de Javel, pour éviter la propagation des maladies.

Rempotez dans le même contenant, avec un mélange de terreau et de compost. >> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot Une belle forme Il faut ensuite redonner une belle forme à la plante. Coupez donc tout ce qui est sec.

Est-Ce Que Le Marc De Café Est Bon Pour Les Géraniums ?

Veillez par contre à attendre que le substrat soit sec en surface pour renouveler l’arrosage, ils détestent les excès d’eau ! Si possible, arrosez avec de l’eau de pluie.Un paillage évitera à l’eau d’arrosage de s’évaporer trop vite.Bien que cela ne soit pas indispensable, vos géraniums seront plus beaux si vous supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.Comme les géraniums annuels sont des frileux, il est plus prudent de les hiverner dès que le froid pointe le bout de son nez.

Rabattez-les de 2⁄3 environ avant d’installer les pots dans une pièce lumineuse, hors gel mais non chauffée (entre 3° et 10°). Dans le cas où vous ne disposeriez pas d’un tel endroit, rassemblez-les avec toutes vos autres plantes en pot contre un mur, si possible exposé au sud, en les surélevant. Taillez de la même manière et placez un voile d’hivernage sur le tout.Lorsque l’on parle de géranium, c’est généralement à celui qui orne les fenêtres de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées que l’on pense, avec ses tiges et feuilles épaisses et ses fleurs très colorées.

Mais il s’agit en réalité d’un pélargonium, une plante subtropicale, le géranium est une plante vivace dont on trouve nombre d’espèces sauvages partout en France.

Comment Réveiller Les Géraniums Après L’Hiver ?

Placez-la d’abord dans une pièce à température plus élevée, près d’une fenêtre ensoleillée par exemple. Commencez à l’arroser avec un peu d’eau pour qu’elle s’y habitue. Un arrosage excessif peut la tuer. Au bout de 7 jours environ, vous pouvez le sortir à un endroit partiellement ensoleillé, puis – en plein soleil. Cela assurera à votre géranium une transition en douceur vers les conditions extérieures. Tenez juste en compte que les pélargoniums ne supportent pas le froid et le gel, alors observez la météo. Réveiller les géraniums après l’hiver : Faut-il les rempoter ?

quand et comment rempoter les geraniums Pour assurer une bonne floraison durant tout l’été, vous devez rempoter vos géraniums. En arrachant les mauvaises herbes et en rafraîchissant le sol, vous leur apportez les nutriments nécessaires. Ce qui est important ici, c’est que vous devez couper les extrémités des racines avant de mettre la plante dans le nouveau sol.