Est Ce Que Le Pain Constipe?

En ce qui concerne le pain, on peut entendre parfois qu’il serait responsable de la constipation. « Dans l’absolu, le pain ne constipe pas ! Quelqu’un qui a une alimentation suffisamment riche en fruits et légumes, en céréales et légumineuses ne va pas être constipé s’il mange du pain au cours de la journée.2 juin 2022

Sommaire

Quels sont les pains qui Constipent ?

« Si on prend le pain industriel (type pain de mie, ou brioché, etc.), et qu’à côté, on mange trop peu de fruits et légumes, qu’on ne boit pas suffisamment d’eau et qu’on ne se bouge jamais, on peut être sujet à la constipation », poursuit la spécialiste.

En ce qui concerne le pain frais de boulangerie, pas de « risque » de constipation, mais encore une fois, à condition de l’inclure dans une hygiène de vie globale. « On peut choisir des pains frais riches en fibres si on est souvent constipé, ceux avec des grains pas trop moulus, des pains complets ou au son. Mais pour ce dernier, il faut y aller progressivement pour ne pas subir de changement brutal avec risque de douleurs ou de ballonnement. Il est judicieux de tester avec une tranche, puis d’augmenter progressivement », précise la nutritionniste.

En tout état de cause, une alimentation variée, une hydratation suffisante et une activité physique quotidienne (danse, marche jardinage, ou sports) restent les piliers indispensables pour stimuler les intestins paresseux.

Lire aussi :

Est-ce que le pain est bon pour le transit ?

Le son qui enveloppe le grain concentre 80 % des minéraux, des protéines, des vitamines, des fibres et acides gras. La farine de son d’avoine est moins irritante pour l’intestin que la farine de blé, en outre, ses fibres stimulent en douceur le transit intestinal.

Le pain intégral

Avec 9,8 g de fibres pour 100 g, le pain intégral est la star des aliments qui facilitent le transit. Il est réalisé à partir d’une farine non affinée, riche en zinc, sélénium et manganèse. Toutefois, il peut provoquer dans un premier temps des ballonnements et douleurs abdominales.

Le pain de seigle

Pauvre en gluten, il contient 7,4 g de fibres 100 g. Il sait motiver le bon fonctionnement du transit sans irriter l’intestin en cas de constipation modérée.2 Il contient un fort taux d’antioxydants.

Que choisir avec une sensibilité au gluten ?

Sans conteste ce sont les farines anciennes comme le kamut qui seront le mieux tolérées. Pour la fabrication, il faut privilégier les pains complets à fermentation lente et naturelle au levain qui seront les mieux tolérés.

Quel est l’aliment qui Constipent le plus ?

Aliment Qui Constipe Quels sont ces aliments ? – Un transit perturbé peut représenter pour certains une source d’anxiété. On évitera alors :

les crudités trop coriaces, les charcuteries, les fromages à moisissures ou fermentés, les aliments glacés, les épices, les aliments trop irritants, excitants (sodas), les aliments qui provoquent des fermentations intestinales, le riz blanc, les pommes de terre, le pain blanc, les coings, les bananes, les produits sucrés comme les bonbons, les pâtisseries (par leur manque de fibres, ils favorisent à la longue la constipation). les aliments riches en graisses (qui ralentissent le transit) comme les chips, les viennoiseries, les frites.

Il faut également rappeler qu’il est important d’adopter une bonne régularité dans l’heure des repas et qu’ils doivent être pris dans une ambiance détendue et calme.

Quels sont les aliments qui Constipent le plus ?

VIDEO

10 ALIMENTS à consommer pour lutter contre LA CONSTIPATION

VIDEO

7 aliments constipants – à limiter et si possible éviter – 1. Le riz blanc Le riz blanc, contrairement au riz complet, ne contient pas assez de fibres. Il faut donc le bannir de votre régime si vous êtes constipé. Au contraire en cas de diarrhée, l’effet sera bénéfique puisque le riz blanc ne laisse pratiquement pas de résidus dans l’intestin, ce qui réduit la contraction du côlon et le besoin accru d’aller aux toilettes.2. La viande rouge Plus lente à digérer que les autres aliments, la viande rouge n’est pas indiquée en cas de constipation puisqu’elle ralentit le transit. Lorsqu’elle est intégrée dans l’alimentation, il est conseillé de l’accompagner avec beaucoup de légumes pour combler l’absence de fibres. Riche en amidons, la pomme de terre, en particulier consommée sans la peau comme dans les frites ou la purée, ralentit le transit et n’est pas favorable à un bon processus de défécation. Il faut ainsi en réduire la consommation en cas de constipation.4.

  1. Les pâtisseries Les pâtisseries contiennent beaucoup de matières grasses, avec très peu d’eau et de fibres.
  2. Elles peuvent ainsi vous constiper.
  3. Le mieux serait de les associer avec d’autres douceurs comme une portion de fruits et ne pas les consommer avec du soda, mais avec de l’eau ou du jus de fruit sans sucre ajouté de préférence.5.

Les boissons sucrées et gazeuses Les boissons sucrées et gazeuses comme les sodas et les aliments riches en sucre tels que les biscuits ou les confiseries sont aussi constipants. Il vaut mieux privilégier l’eau ou les jus de fruit purs pour une meilleure hydratation des selles.6. Même si la banane est un fruit, contrairement aux autres fruits elle n’est pas conseillée parce qu’elle a tendance à absorber l’eau et à déshydrater les selles. De plus, lorsqu’elle n’est pas encore bien mûre, le sucre qu’elle renferme se trouve encore à l’état d’amidon et est considéré par les nutritionnistes comme un féculent.

Quel pain pour ne pas être constipé ?

Les réponses avec le Dr Brigitte Danchin, médecin nutritionniste et Alexandre Viron, meunier :

« Il y a des pains pour tous les moments de la journée. Au goûter, pour les enfants, il est préférable de privilégier du vrai pain avec du vrai chocolat, plutôt qu’un gâteau industriel qui sera trop gras et trop sucré. On peut par exemple conseiller un pain pruneaux noisettes si on a envie de se faire plaisir. Pour lutter contre la constipation, il n’y a rien de mieux qu’un bon pain avec des bonnes fibres comme le pain pruneaux noisettes. Le pain seigle et céréales a probablement l’index glycémique le plus bas. »

« Pain au levain ou pain à la levure ? Le choix n’est pas dramatique. Il ne faut pas mettre trop de levure et comme pour toutes les choses, si on en met trop, cela finit par ne plus être bon. Les deux produits sont différents, le levain a un goût plus acide alors que la levure a un goût plus neutre. »

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !

Quels aliments pour ramollir les selles ?

Pour en savoir plus et exercer vos droits , prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.Conseils pratiques au quotidien pour intégrer les aliments anti-constipation

  • Remplacer les produits céréaliers raffinés par du riz brun, des féculents complets et du pain fait à base de farine complète ;
  • Consommer plus de fruits contenant des fibres : pomme et poire avec la peau, fruits rouges, fruits secs ;
  • Choisir des légumes riches en fibres : artichaut, petit pois, betterave, carotte, courgette, brocoli, etc. ;
  • Manger plus de légumineuses, excellentes sources de fibres ;
  • Ajouter des légumineuses dans les soupes, les salades et les plats ;
  • Choisir des céréales et les biscuits enrichis en fibres ;
  • En pâtisserie, remplacer la farine classique par de la farine de blé entier et ajouter du son d’avoine aux préparations ;
  • Ajouter du son d’avoine ou de blé à vos yaourts, compotes, soupes et salades ;
  • En collation, manger une petite poignée d’oléagineux et de fruits secs ;
  • Lire les étiquettes alimentaires et choisir des produits qui contiennent plus de 2g de fibres par portion ;
  • Boire du jus de pruneaux le matin ;
  • Mâcher les aliments suffisamment longtemps pour faciliter le travail digestif.
A lire aussi :  Est ce que la pomme constipe?

Pour aller plus loin

Maintenir une bonne hydratation

Un bon niveau d’hydratation améliore les symptômes liés à la constipation, combiné à un apport suffisant de fibres alimentaires. Les fibres solubles se gonflent d’eau et permettent de faire glisser le contenu gastrique en vue de son évacuation. Même s’il existe très peu d’études sur le sujet, l’Institute of Medecine recommande une de boire 2 litres d’eau par jour pour la femme, 3 litres pour l’homme.

Si l’eau est la seule boisson indispensable, il est tout à fait possible d’alterner avec des bouillons clairs, de l’eau citronnée, de l’eau infusée et même de la tisane.

Attention cependant, les jus, sodas et autres boissons sucrées sont à éviter. Dans la matinée, boire du café ou du thé pourrait en revanche avoir un impact positif sur la fonction intestinale. La caféine stimule les muscles lisses constituant le système digestif. Une étude réalisée sur 1705 femmes a mis en lien consommation de café et diminution modeste de la constipation.

Pratiquer une activité physique régulière

L’augmentation de l’activité physique est souvent recommandée chez les personnes souffrant de constipation chronique. Certaines études ont démontré qu’elle pouvait réduire les symptômes de la constipation chez la personne âgée.

Bien que certaines études indiquent que la constipation est plus fréquente chez les sédentaires, il existe que peu d’études à ce sujet.

Même si les preuves restent à ce jour insuffisantes pour établir un lien entre constipation et sédentarité, il n’en est pas moins que l’activité physique a de nombreux effets positifs sur la santé.

Éviter les laxatifs agressifs

Les traitements laxatifs peuvent abîmer l’intestin et causer des dégâts importants. De plus, le système digestif peut s’habituer à fonctionner avec l’aide de ces laxatifs et en devenir dépendant.

Quel aliment permet d’aller à la selle ?

conseillé d’éviter les aliments riches en fibres énumérés ci-dessous. Mangez des aliments qui contiennent des fibres comme les légumes, les fruits, les céréales, les grains complets et les légumineuses, pour aider à garder vos selles molles.

Comment faire sortir une selle trop dur ?

L’occlusion intestinale est la complication la plus courante du fécalome. Elle doit être prise en charge en urgence. Dans d’autres cas plus rares, le fécalome peut entraîner une perforation de la paroi rectale, une ulcération rectale, une compression vésicale, une ischémie artérielle, une incontinence anale ou encore un syndrome compartimental.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes gastro-entérologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Comment faire sortir un bouchon de selle naturellement ?

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin. Vous trouverez ci-dessous, les au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Pour évacuer un bouchon de selle naturellement il est possible d’adopter une alimentation riche en fibres : comme des pruneaux, des légumes, de l’avoine, etc; de s’hydrater avec de l’eau riche en magnésium et de pratiquer une activité physique de façon régulière.

Mais généralement, cela ne suffit pas à évacuer un fécalome; ceci est plus préconisé en mesures préventives. Il existe plusieurs façons d’évacuer un bouchon de constipation : par un toucher rectal, la prise de laxatifs ou un lavement. Si cela n’est pas suffisant une opération peut être envisagée. Il existe plusieurs moyens pour ramollir les selles dures.

Vous pouvez changer votre alimentation en consommant plus de fibres, boire plus d’eau, ou encore faire de l’exercice. Vous pouvez également essayer des laxatifs doux ou des suppositoires si les autres méthodes ne fonctionnent pas. Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l’un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous ! Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la Gastro-entérologie chez ELSAN 1er opérateur de santé privé en France 28 000 collaborateurs 45 000 naissances par an 4 200 000 de patients chaque année 7 500 médecins 140 établissements : Fécalome | Elsan

Comment déclencher les selles constipation remède Grand-mère ?

Manger des bananes – Les études indiquent que la banane permet de soulager la constipation, Elle contient en effet de la pectine et de l’amidon résistant qui forment une barrière dans l’intestin et qui permet de faciliter le mouvement des aliments et leur évacuation.

Pourquoi mes selles restent coincées ?

La plupart du temps, la constipation fonctionnelle est causée par de mauvaises habitudes alimentaires, l’inactivité physique, le stress, l’anxiété ou la présence d’hémorroïdes ou de fissures anales qui font que la personne se retient d’aller à la selle.

Quel est le laxatif le plus rapide ?

MICROLAX ® Sorbitol Citrate et Laurilsufoacétate de sodium est un laxatif par voie rectale qui traite les symptômes de la constipation occasionnelle. Ce laxatif soulage votre constipation occasionnelle en 5 à 20 minutes et son action locale permet une libération rapide et prévisible.

Comment débloquer une constipation sévère ?

Boire de l’eau pour éviter la constipation – On le sait : il faut boire quotidiennement entre 1,5 à 2 litres de liquides par jour pour être en forme.

Comment faire sortir des selles trop dures ?

Certains laxatifs sont sans danger en cas d’usage prolongé. D’autres laxatifs ne doivent être utilisés que ponctuellement. Certains laxatifs sont efficaces dans la prévention de la constipation, d’autres dans son traitement. Il existe plusieurs classes de laxatifs, y compris celles qui suivent :

  • Récepteurs aux opioïdes mu

Les laxatifs de lest, comme le son et le psyllium (également présent dans les fibres de nombreux légumes) augmentent le volume des selles et absorbent l’eau. L’augmentation de volume stimule les contractions normales de l’intestin et les selles plus riches en eau sont plus molles et plus faciles à évacuer. Les laxatifs de lest agissent lentement et doucement, et constituent l’un des moyens les plus sûrs d’assurer un transit régulier. Ces laxatifs sont généralement administrés en petites quantités au début du traitement. La dose est augmentée progressivement jusqu’à l’obtention de selles régulières. Les laxatifs de lest doivent être associés à la consommation d’importantes quantités de liquides. Ces agents peuvent provoquer une augmentation des gaz intestinaux (flatulences) et des ballonnements.

Les émollients fécaux, comme le docusate ou l’huile minérale, agissent lentement pour ramollir les selles et faciliter leur évacuation. De plus, l’augmentation modérée du volume des selles provoquée par ces médicaments stimule les contractions normales du côlon et facilite ainsi l’exonération. Cependant, certains patients trouvent le ramollissement des selles désagréable.

Est-ce bon de manger du pain tous les jours ?

Nourrir son bien-être

Là est l’avantage nutritionnel le plus connu du pain : c’est un aliment généreux en glucides complexes, la principale source d’énergie de notre organisme, nécessaire à notre métabolisme de tous les jours. Le pain contient aussi des vitamines E (antioxydantes) et B (immunité et système nerveux) ainsi que des minéraux essentiels tels que le magnésium, le fer, le potassium et le phosphore. La quantité de ces nutriments dépend en particulier du type de farine utilisé, de l’origine de l’eau, de l’ajout ou non de graines. Le mieux est là encore de varier les pains : les pains intégral, complet, demi-complet (type 80) ou encore les 5 céréales ont la meilleure valeur nutritive ; les pains de maïs, de sarrasin, de quinoa et de riz complet offrent en plus une alternative au gluten.

A lire aussi :  Est Ce Que Le Citron Constipe?

Comment résoudre le problème de constipation rapidement ?

Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier.

Allez-y dès que vous en avez envie, sans laisser passer le besoin.

Prenez votre temps aux toilettes sans pour autant faire trop d’effort pour « pousser ».

L’utilisation d’un marchepied ou les toilettes « à la turque » favorisent la progression des selles dans le canal anal.

Modifier son alimentation pour ne pas être constipé(e)

Une alimentation équilibrée est un facteur qui peut vous libérer de la constipation.

Consommez des aliments riches en fibres alimentaires pour augmenter la fréquence des selles et améliorer leur consistance. Les fibres ont un effet sur le transit par leur capacité à augmenter l’arrivée d’eau dans le côlon, par un effet stimulant direct sur l’intestin, et/ou par leur fermentation par les bactéries. Cette fermentation peut être à l’origine d’une sensation de ballonnement, de distension abdominale et de gaz.

Privilégiez les légumes verts et les fruits frais.

Consommez, de façon progressive, du pain ou des biscuits au son ou aux céréales complètes ainsi que de légumineuses.

Augmentez progressivement sur deux semaines la quantité de fibres pour ne pas entraîner de douleurs ou un ballonnement et atteindre une consommation supérieure à 15 grammes par jour et jusqu’à 40 grammes (25 grammes par jour sont en général suffisants).

Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante pour être bien hydraté(e) et améliorer l’efficacité des fibres alimentaires qui retiennent l’eau (au moins 1,5 litres par jour en l’absence de contre-indication médicale : eau, soupes, tisanes, etc.) Les eaux riches en magnésium sont recommandées pour leur rôle laxatif.

Évitez les aliments trop gras et trop sucrés.

De multiples manières de consommer les fibres

Pour une alimentation suffisamment riche en fibres, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes :

  • mangez cinq portions de fruits et légumes par jour, en privilégiant les légumes, au cours des repas et, lorsque vous avez une petite faim entre deux repas, un fruit ou un légume cru ;
  • consommez davantage de produits aux céréales complètes (pain, riz, pâtes etc.) et des légumes secs (haricots, pois chiches, pois cassés, lentilles…) ;
  • consommez des fruits secs (pruneaux…), des fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…) ;
  • pour cuisiner, remplacez la farine blanche par de la farine complète ;
  • essayez des céréales que vous ne connaissez pas (orge, seigle, avoine, quinoa, etc.)

Pour éviter les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre consommation d’aliments riches en fibres sur plusieurs semaines.

De nombreux aliments en contiennent dans des proportions intéressantes :

Fibres alimentaires dans les légumes crus

Fibres alimentaires dans les légumes secs non cuits

Fibres alimentaires dans les fruits secs oléagineux

Fibres alimentaires dans les fruits frais

Fibres alimentaires dans les produits céréaliers

Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Artichaut 5 g
Carotte 3 g
Poireau 4 g
Chou 4 g
Épinard 6,5 g
Soja 25 g
Mâche 5 g
Persil 9 g
Petits pois 12 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Haricot sec 25 g
Lentilles 12 g
Pois cassés 23 g
Pois chiche 23 g
Flageolet 25 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Amande 14 g
Cacahuète 8 g
Datte 9 g
Figue sèche 18 g
Noix de cajou 3,5 g
Noix de coco 24 g
Pruneau 17 g
Raisin sec 7 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Figue fraîche 5 g
Fraise 2 g
Framboise 7,5 g
Groseille 7 g
Pêche 2 g
Poire avec peau 3 g
Pomme + peau 3 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Farine complète 9 g
Pain complet 8,5 g
Pain blanc 1 g
Pain intégral 9 g
Riz blanc 1,5 g
Riz complet 4,5 g
Son de blé 40 g

Source : Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte.

Pourquoi il ne faut pas manger de pain le soir ?

Trop gras, trop sucrés, trop salés voire trop vitaminés, certains aliments sont à éviter au dîner si l’on veut passer une bonne nuit.

Le pain

On consomme en moyenne 130 g de pain par jour soit une demi-baguette.

Pourtant, l’index glycémique du pain blanc entraîne un pic d’insuline qui favorise le stockage des graisses. Il est donc peu recommandé d’en consommer le soir. Préférez le pain complet, riche en fibres et assimilable plus facilement pas l’organisme.

La charcuterieTop 10 des aliments qui font gonfler le ventre la charcuterie

La charcuterie contient beaucoup de sel, ce qui signifie qu’elle multiplie le risque de se réveiller la nuit pour se réhydrater.

Riche en calories, elle vient en outre directement se stocker dans nos cellules adipeuses si elle est consommée le soir.

Enfin, sa teneur en acides gras saturés la rend peu digestible, ce qui n’est pas propice à un sommeil récupérateur.

Les frites

Les frites sont également riches en graisses, ce qui les rend difficilement assimilables par l’organisme. Tous les aliments frits sont en général à éviter le soir car le métabolisme ralentit au moment du coucher. La digestion est moins bonne et les graisses plus facilement stockées.

Mieux vaut donc réserver ce genre d’aliments le midi et en quantités raisonnables.

La viande rouge

La viande rouge est riche en protéines, ce qui la rend longue à digérer.

Comment savoir si on mange trop de pain ?

C’est plutôt le comportement qu’on a vis-à-vis du pain qu’il faut surveiller », affirme-t-elle.

« Le pain est un féculent, donc si vous en mangez au cours de votre déjeuner ou du dîner, en plus du repas qui a été prévu, vous dépassez votre besoin nutritionnel… Donc là, forcément, vous pouvez prendre du poids. Le pain peut faire grossir, mais seulement s’il est consommé au-delà de nos besoins nutritionnels », nuance la diététicienne.

Mais certains aliments peuvent masquer la sensation de satiété et donc provoquer cette surconsommation, à l’instar du pain blanc ou du pain de mie. « Ces variétés de pain sont plus faciles à mastiquer et à ingérer, il est donc moins évident de se sentir rassasié… », souligne-t-elle.

A contrario, lorsqu’on mange un pain plus sec, comme le pain de seigle ou le pain complet, la mastication prend plus de temps, et les saveurs peuvent être moins douces… On en mange donc – inconsciemment – un peu moins et on peut ainsi éviter les excès.

Quel est le meilleur pain pour la santé ?

Faut-il privilégier le pain aux céréales à la baguette tradition ? L’experte est unanime : « Il n’existe pas une variété de pain supérieure aux autres.

Quel est le meilleur pain pour les intestins fragiles ?

Pauvre en gluten et en sucre, similaire aux pains à grains entiers, le pain de seigle nourrit le microbiote ou flore intestinale en lui apportant des micro-organismes satisfaisant pour la flore intestinale. Ce qui permet donc un confort digestif après consommation.

2. Le pain à base de quinoa

Riche en fibres, en fer des végétaux, en magnésium, en phosphore, en vitamine B1, B2 et B6. Le pain au quinoa est riche en acides aminés et est un excellent antioxydant. Il est par ailleurs pauvre en gluten voire pas. Ce qui lui accorde une qualité de pain meilleure pour l’intestin. vous pouvez le consommer le soir au dîner, le matin au petit-déjeuner et à midi au dîner.

3. Le pain à base de riz

Le pain au riz est très riche en vitamines B1 et B2 (riboflavine) et riche en minéraux (potassium, phosphore, magnésium, fer, fibre). Cette richesse en minéraux génère une meilleure digestion et maintient en bonne santé la flore intestinale. En plus, le pain à base de riz est riche en niacine. Une vitamine hydrosoluble, riche en acide nicotinique qui favorise la richesse nutritionnelle. Ce qui évite donc la pellagre (maladie de trouble nutritionnelle).

4. Le pain à base sarrasin

Pauvre en matière grasse et très riche en fibres solubles, en protéines, en glucides, en oligo-éléments (sel minéral très indispensable à la vie : fer, sélénium, zinc, fluor, chrome, manganèse, cuivre). Le pain au sarrasin est sans gluten. Ce qui favorise une meilleure digestion et un confort digestif. L’autre avantage du pain au sarrasin est qu’il favorise la santé cardiovasculaire, prévient le cancer, réduit le taux de sucre dans le sang et est non allergène.

A lire aussi :  Est Ce Que Le Coing Constipe?

5.

Comment débloquer la constipation rapidement ?

Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier.

Allez-y dès que vous en avez envie, sans laisser passer le besoin.

Prenez votre temps aux toilettes sans pour autant faire trop d’effort pour « pousser ».

L’utilisation d’un marchepied ou les toilettes « à la turque » favorisent la progression des selles dans le canal anal.

Modifier son alimentation pour ne pas être constipé(e)

Une alimentation équilibrée est un facteur qui peut vous libérer de la constipation.

Consommez des aliments riches en fibres alimentaires pour augmenter la fréquence des selles et améliorer leur consistance. Les fibres ont un effet sur le transit par leur capacité à augmenter l’arrivée d’eau dans le côlon, par un effet stimulant direct sur l’intestin, et/ou par leur fermentation par les bactéries. Cette fermentation peut être à l’origine d’une sensation de ballonnement, de distension abdominale et de gaz.

Privilégiez les légumes verts et les fruits frais.

Consommez, de façon progressive, du pain ou des biscuits au son ou aux céréales complètes ainsi que de légumineuses.

Augmentez progressivement sur deux semaines la quantité de fibres pour ne pas entraîner de douleurs ou un ballonnement et atteindre une consommation supérieure à 15 grammes par jour et jusqu’à 40 grammes (25 grammes par jour sont en général suffisants).

Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante pour être bien hydraté(e) et améliorer l’efficacité des fibres alimentaires qui retiennent l’eau (au moins 1,5 litres par jour en l’absence de contre-indication médicale : eau, soupes, tisanes, etc.) Les eaux riches en magnésium sont recommandées pour leur rôle laxatif.

Évitez les aliments trop gras et trop sucrés.

De multiples manières de consommer les fibres

Pour une alimentation suffisamment riche en fibres, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes :

  • mangez cinq portions de fruits et légumes par jour, en privilégiant les légumes, au cours des repas et, lorsque vous avez une petite faim entre deux repas, un fruit ou un légume cru ;
  • consommez davantage de produits aux céréales complètes (pain, riz, pâtes etc.) et des légumes secs (haricots, pois chiches, pois cassés, lentilles…) ;
  • consommez des fruits secs (pruneaux…), des fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…) ;
  • pour cuisiner, remplacez la farine blanche par de la farine complète ;
  • essayez des céréales que vous ne connaissez pas (orge, seigle, avoine, quinoa, etc.)

Pour éviter les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre consommation d’aliments riches en fibres sur plusieurs semaines.

De nombreux aliments en contiennent dans des proportions intéressantes :

Fibres alimentaires dans les légumes crus

Fibres alimentaires dans les légumes secs non cuits

Fibres alimentaires dans les fruits secs oléagineux

Fibres alimentaires dans les fruits frais

Fibres alimentaires dans les produits céréaliers

Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Artichaut 5 g
Carotte 3 g
Poireau 4 g
Chou 4 g
Épinard 6,5 g
Soja 25 g
Mâche 5 g
Persil 9 g
Petits pois 12 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Haricot sec 25 g
Lentilles 12 g
Pois cassés 23 g
Pois chiche 23 g
Flageolet 25 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Amande 14 g
Cacahuète 8 g
Datte 9 g
Figue sèche 18 g
Noix de cajou 3,5 g
Noix de coco 24 g
Pruneau 17 g
Raisin sec 7 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Figue fraîche 5 g
Fraise 2 g
Framboise 7,5 g
Groseille 7 g
Pêche 2 g
Poire avec peau 3 g
Pomme + peau 3 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Farine complète 9 g
Pain complet 8,5 g
Pain blanc 1 g
Pain intégral 9 g
Riz blanc 1,5 g
Riz complet 4,5 g
Son de blé 40 g

Source : Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte.

Qu’est-ce qui peut bloquer les selles ?

Certains laxatifs sont sans danger en cas d’usage prolongé. D’autres laxatifs ne doivent être utilisés que ponctuellement. Certains laxatifs sont efficaces dans la prévention de la constipation, d’autres dans son traitement. Il existe plusieurs classes de laxatifs, y compris celles qui suivent :

  • Récepteurs aux opioïdes mu

Les laxatifs de lest, comme le son et le psyllium (également présent dans les fibres de nombreux légumes) augmentent le volume des selles et absorbent l’eau. L’augmentation de volume stimule les contractions normales de l’intestin et les selles plus riches en eau sont plus molles et plus faciles à évacuer. Les laxatifs de lest agissent lentement et doucement, et constituent l’un des moyens les plus sûrs d’assurer un transit régulier. Ces laxatifs sont généralement administrés en petites quantités au début du traitement. La dose est augmentée progressivement jusqu’à l’obtention de selles régulières. Les laxatifs de lest doivent être associés à la consommation d’importantes quantités de liquides. Ces agents peuvent provoquer une augmentation des gaz intestinaux (flatulences) et des ballonnements.

Les émollients fécaux, comme le docusate ou l’huile minérale, agissent lentement pour ramollir les selles et faciliter leur évacuation. De plus, l’augmentation modérée du volume des selles provoquée par ces médicaments stimule les contractions normales du côlon et facilite ainsi l’exonération. Cependant, certains patients trouvent le ramollissement des selles désagréable.

Comment vider son ventre des selles ?

La constipation est définie comme le fait d’aller à la selle moins de trois fois par semaine et lorsque vous y allez, vos selles sont dures, sèches et petites. La constipation peut être douloureuse, provoquant des crampes, une pression abdominale, des flatulences, un manque d’appétit et même des nausées.

Quelles sont les principales causes d’un mauvais transit intestinal ?

Un régime pauvre en fibres, une alimentation insuffisante, la déshydratation, les voyages, les changements de routine, le stress, le manque d’activité physique et les médicaments sont autant de facteurs qui peuvent impacter votre transit intestinal.

Comment améliorer son transit intestinal ?

Il existe heureusement des moyens simples d’améliorer votre transit intestinal au quotidien.

Buvez beaucoup d’eau

Il est essentiel de boire suffisamment d’eau pour assurer un bon transit. L’eau chaude aide à décomposer les aliments plus rapidement que l’eau froide, ce qui vous aide à aller aux toilettes plus facilement et à réduire la constipation.

Buvez du café

Disons que la caféine est une arme à double tranchant. C’est un diurétique qui vous fait uriner et peut provoquer une déshydratation, qui peut à son tour conduire à la constipation. Mais d’un autre côté, si vous êtes suffisament hydraté, les effets stimulants de la caféine peuvent stimuler votre système gastro-intestinal. Ce n’est pas la solution la plus infaillible de cette liste mais retenez que, sous forme de thé ou de café, la caféine a des propriétés qui peuvent faciliter le passage à la selle.

Augmentez votre consommation de fibres

Manger plus de fruits et de légumes améliore votre transit intestinal car les fibres alimentaires qu’ils contiennent augmentent l’arrivée d’eau dans le tube digestif et rendent les selles plus molles, stimulent directement l’intestin.

Comment se débarrasser d’un bouchon de selle ?

L’occlusion intestinale est la complication la plus courante du fécalome. Elle doit être prise en charge en urgence. Dans d’autres cas plus rares, le fécalome peut entraîner une perforation de la paroi rectale, une ulcération rectale, une compression vésicale, une ischémie artérielle, une incontinence anale ou encore un syndrome compartimental.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes gastro-entérologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Quel petit déjeuner pour aller à la selle ?

Publication : Chronic idiopathic constipation in adults : epidemiology, pathophysiology, diagnosis and clinical management. (2018, 16 juillet). PubMed. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29996755/

Publication : Constipation in Children : A Practical Review. (2016, 1 mai). PubMed. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27171809/

Publication : Fermented Foods : Definitions and Characteristics, Impact on the Gut Microbiota and Effects on Gastrointestinal Health and Disease. (2019, août 5). PubMed. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31387262/

Publication : Huang, R. (2017). Positive Effect of Probiotics on Constipation in Children : A Systematic Review and Meta-Analysis of Six Randomized Controlled Trials. Frontiers. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fcimb.2017.00153/full

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A., Petretti, C., & Vasina, B. (2015a). Biologie de l’alimentation humaine (2e éd.). Studyrama.

Ouvrage : N. Masseboeuf, M. (2020). dietetique 2020 : RECOMMANDATIONS & ORDONNANCES. MALOINE.

Site Web : Constipation. (2022, 28 avril). National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases. https://www.niddk.nih.gov/health-information/digestive-diseases/constipation

Site Web : Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. (s. d.). Ciqual – ANSES. https://ciqual.anses.fr/

Quel aliment qu’on peut manger pour aller à la selle ?

conseillé d’éviter les aliments riches en fibres énumérés ci-dessous. Mangez des aliments qui contiennent des fibres comme les légumes, les fruits, les céréales, les grains complets et les légumineuses, pour aider à garder vos selles molles.

Comment faire sortir une selle trop grosse ?

L’occlusion intestinale est la complication la plus courante du fécalome. Elle doit être prise en charge en urgence. Dans d’autres cas plus rares, le fécalome peut entraîner une perforation de la paroi rectale, une ulcération rectale, une compression vésicale, une ischémie artérielle, une incontinence anale ou encore un syndrome compartimental.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes gastro-entérologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.