Est Ce Que Le Panais Constipe?

Le panais est riche en fibres, parfaites pour éviter les problèmes de constipation, et en potassium. Il est également une bonne source de vitamine B9, appelée également folate, extrêmement importante pour la femme enceinte puisqu’elle participe au bon développement du fœtus.

Sommaire

Quel est le meilleur légumes pour aller à la selle ?

Que manger lorsqu’on souffre de constipation ?

La recherche suggère qu’il est essentiel d’avoir une alimentation riche en fibres pour avoir un transit sain. Les fibres permettent de réduire le risque de cancer intestinal et de maladie cardiaque, mais aussi de prévenir et de lutter contre la constipation : elles compactent nos selles, augmentant ainsi leur taille, et les rendent plus molles. Les selles bien formées et relativement molles passent mieux dans le système digestif et sont expulsées plus facilement, ce qui contribue à équilibrer le transit.

On trouve des fibres surtout dans les fruits, les légumes, les céréales complètes, les fruits secs, et les graines. Si vous avez l’impression de ne pas en consommer suffisamment, essayez d’augmenter votre apport en fibres progressivement : en effet, comme tout changement de régime alimentaire trop brusque, une consommation trop soudaine de grandes quantités de fibres peut provoquer des troubles digestifs tels que des ballonnements, des flatulences ou des diarrhées.

En plus d’accroître votre consommation de fibres, veillez également à :

  • Bien vous hydrater ;
  • Éviter de consommer des aliments difficiles à digérer ;
  • Pratiquer une activité physique ;
  • Bouger plus au quotidien.

En appliquant ces quelques conseils, vous devriez être en mesure de lutter contre la constipation.

Les aliments à consommer en cas de constipation

Les fibres alimentaires

Les fibres alimentaires accélèrent le transit intestinal et aident ainsi à lutter contre la constipation. Le système digestif ne pouvant ni digérer, ni absorber entièrement les fibres alimentaires, afin de les évacuer, les intestins doivent fournir un effort particulier. Dans le tube digestif, les fibres alimentaires se gonflent d’eau, faisant apparaître plus vite la sensation de satiété et favorisant l’agglomération des selles.

Quel est le légume le plus laxatif ?

Les carottes cuites

15 aliments constipants ou favorisant le transitBien que les carottes soient des légumes, lorsqu’elles sont cuites, il faut s’en méfier si vous avez un problème de transit. En effet, tout comme la banane, elles absorbent l’eau et ralentissent le transit.

8 aliments favorisant le transit – à privilégier

Il peut arriver que la constipation soit causée par une pathologie médicale, mais dans la plupart du temps, elle tient son origine d’un déséquilibre alimentaire. Voici les aliments à privilégier si vous êtes constipé.

1. Les légumes

15 aliments constipants ou favorisant le transitLes légumes sont des aliments riches en fibres. Étant donné que ces dernières ne sont pas absorbées ou digérées, elles restent dans l’intestin et contribuent à ramollir les selles. Il ne s’agit pas de l’aliment miracle, l’effet peut être assez lent en cas de constipation, mais il est conseillé d’intégrer les légumes dans le menu quotidien. De même, certaines personnes ne supportent pas les fibres ; si c’est votre cas, demandez conseil à un professionnel de santé. Il faut également noter que ce sont certains légumes cuits qui sont laxatifs comme les haricots verts, les poireaux et les pois. Si vous préférez les légumes crus, optez plutôt pour les concombres, les laitues, les épinards ou les tomates, à consommer en salade.

2. Les fruits

15 aliments constipants ou favorisant le transitLes fruits rouges, les abricots, les kiwis et les fruits riches en fibres comme les agrumes et la mangue sont des aliments anti-constipation. Les pruneaux contiennent également une substance qui stimule le transit, il s’agit de la dihydroxyphenylisatine. Si l’idéal est de consommer les fruits frais, vous pouvez aussi les manger avec du yaourt ou en fruits secs (lire le point 5. ci-dessous).

Quel aliment fait ramollir les selles ?

Consommer des fibres pourra vous aider momentanément, mais n’hésitez pas à consulter un médecin

si le problème est plus structurel.

À lire aussiPourquoi mon figuier ne donne-t-il pas de fruits ?

Kiwi Les kiwis aident à ramollir les selles. Adobe Stock

Plusieurs études ont prouvé le rôle du kiwi dans la diminution de la constipation. Ce fruit originaire de Nouvelle-Zélande est composé de fibres solubles et insolubles qui facilitent le transit et augmentent la fréquence des selles. En effet, une fois présentes dans le tube digestif, les fibres se gorgent d’eau et génèrent des selles molles qui se déplacent plus facilement. Alternative naturelle aux laxatifs, le kiwi peut être consommé à tout moment de la journée, nature ou avec un yaourt, par exemple.

Le kiwi, de la famille des actinidiacées, a été introduit en France en 1927 en tant que plante médicinale. Il consiste en une longue liane vigoureuse, qui s’acclimate parfaitement sous un climat tempéré. Le kiwi aime les terres fertiles et bien drainées ; il exige une bonne exposition, de préférence à l’ouest. Les premiers fruits apparaissent au bout de trois à quatre ans.

À lire aussiPourquoi mon kiwi ne donne-t-il pas de fruits ?

Raisin Fruit bénéfique pour la santé, le raisin contient beaucoup de fibres. Thierry RYO / stock.adobe.com

Pour lutter contre les maux de ventre et les ballonnements, il est conseillé de consommer du raisin.

Comment faire sortir une selle trop grosse ?

L’occlusion intestinale est la complication la plus courante du fécalome. Elle doit être prise en charge en urgence. Dans d’autres cas plus rares, le fécalome peut entraîner une perforation de la paroi rectale, une ulcération rectale, une compression vésicale, une ischémie artérielle, une incontinence anale ou encore un syndrome compartimental.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes gastro-entérologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Comment débloquer la constipation rapidement ?

Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier.

A lire aussi :  Est Ce Que La Spiruline Constipe?

Allez-y dès que vous en avez envie, sans laisser passer le besoin.

Prenez votre temps aux toilettes sans pour autant faire trop d’effort pour « pousser ».

L’utilisation d’un marchepied ou les toilettes « à la turque » favorisent la progression des selles dans le canal anal.

Modifier son alimentation pour ne pas être constipé(e)

Une alimentation équilibrée est un facteur qui peut vous libérer de la constipation.

Consommez des aliments riches en fibres alimentaires pour augmenter la fréquence des selles et améliorer leur consistance. Les fibres ont un effet sur le transit par leur capacité à augmenter l’arrivée d’eau dans le côlon, par un effet stimulant direct sur l’intestin, et/ou par leur fermentation par les bactéries. Cette fermentation peut être à l’origine d’une sensation de ballonnement, de distension abdominale et de gaz.

Privilégiez les légumes verts et les fruits frais.

Consommez, de façon progressive, du pain ou des biscuits au son ou aux céréales complètes ainsi que de légumineuses.

Augmentez progressivement sur deux semaines la quantité de fibres pour ne pas entraîner de douleurs ou un ballonnement et atteindre une consommation supérieure à 15 grammes par jour et jusqu’à 40 grammes (25 grammes par jour sont en général suffisants).

Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante pour être bien hydraté(e) et améliorer l’efficacité des fibres alimentaires qui retiennent l’eau (au moins 1,5 litres par jour en l’absence de contre-indication médicale : eau, soupes, tisanes, etc.) Les eaux riches en magnésium sont recommandées pour leur rôle laxatif.

Évitez les aliments trop gras et trop sucrés.

De multiples manières de consommer les fibres

Pour une alimentation suffisamment riche en fibres, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes :

  • mangez cinq portions de fruits et légumes par jour, en privilégiant les légumes, au cours des repas et, lorsque vous avez une petite faim entre deux repas, un fruit ou un légume cru ;
  • consommez davantage de produits aux céréales complètes (pain, riz, pâtes etc.) et des légumes secs (haricots, pois chiches, pois cassés, lentilles…) ;
  • consommez des fruits secs (pruneaux…), des fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…) ;
  • pour cuisiner, remplacez la farine blanche par de la farine complète ;
  • essayez des céréales que vous ne connaissez pas (orge, seigle, avoine, quinoa, etc.)

Pour éviter les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre consommation d’aliments riches en fibres sur plusieurs semaines.

De nombreux aliments en contiennent dans des proportions intéressantes :

Fibres alimentaires dans les légumes crus

Fibres alimentaires dans les légumes secs non cuits

Fibres alimentaires dans les fruits secs oléagineux

Fibres alimentaires dans les fruits frais

Fibres alimentaires dans les produits céréaliers

Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Artichaut 5 g
Carotte 3 g
Poireau 4 g
Chou 4 g
Épinard 6,5 g
Soja 25 g
Mâche 5 g
Persil 9 g
Petits pois 12 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Haricot sec 25 g
Lentilles 12 g
Pois cassés 23 g
Pois chiche 23 g
Flageolet 25 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Amande 14 g
Cacahuète 8 g
Datte 9 g
Figue sèche 18 g
Noix de cajou 3,5 g
Noix de coco 24 g
Pruneau 17 g
Raisin sec 7 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Figue fraîche 5 g
Fraise 2 g
Framboise 7,5 g
Groseille 7 g
Pêche 2 g
Poire avec peau 3 g
Pomme + peau 3 g
Aliment (portion de 100 g) Valeur en fibres alimentaire
Farine complète 9 g
Pain complet 8,5 g
Pain blanc 1 g
Pain intégral 9 g
Riz blanc 1,5 g
Riz complet 4,5 g
Son de blé 40 g

Source : Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte.

Quel légume est bon pour le côlon ?

Ballonnements, douleurs abdominales, problèmes de transit… Le syndrome du côlon irritable ou colopathie fonctionnelle est un trouble du fonctionnement de l’intestin sans gravité mais responsable d’une gêne importante.

5 %(1) de la population française serait concernée.

30 à 50%(2) des consultations chez le gastroentérologue seraient dues à un syndrome du côlon irritable.

Quel est le meilleur légume pour les intestins ?

Hydration optimale

Une bonne hydratation du contenu intestinal est nécessaire pour lutter contre la constipation : en plus de l’eau de boisson (1,5 litre), il est donc important de privilégier les aliments les plus riches en eau. Les fruits et légumes frais qui en contiennent entre 80 et 95% sont donc particulièrement indiqués.– Concombre, courgette, salade, tomate, aubergine, chou, pastèque, melon, agrumes et fruits d’été comptent parmi les plus riches en eau.

Potages et bouillons

Consommer les légumes sous forme de bouillon ou de potage renforce encore leur apport naturel en eau.Commencer le repas par une soupe de légumes est donc une excellente habitude pour lutter contre la constipation: beaucoup d’eau et de fibres sans risque de surcharge calorique.Pour un effet plus marqué sur le transit, préférez les potages riches en petits morceaux de légumes, plutôt que passés au moulin à légumes ou filtrés (moins riches en fibres).

Comment dégonfler le ventre et nettoyer le côlon ?

Les fruits dotés d’une faible teneur en sucre comme les pommes et les agrumes sont à privilégier. Toutefois, les bananes sont également très bénéfiques pour l’intestin.

Les légumes sont aussi d’excellents remèdes contre le trouble du transit intestinal. Ils regorgent en minéraux, des éléments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Mais pour profiter pleinement de leurs effets bénéfiques, il faut les consommer crus. Vous pouvez par exemple préparer des salades ou confectionner du jus de légumes frais. Les légumes à tiges comme le céleri sont à privilégier.

2. Algues

Pour nettoyer le côlon, certaines algues comme la spiruline sont de bons alliés. Elles sont capables d’absorber toutes les toxines dans les intestins. Elles sont aussi des remèdes efficaces contre la constipation car elles permettent de lubrifier les selles.

3. Avocats et huiles végétales

Les avocats et certaines huiles végétales comme les huiles de graine de raisin, d’olive et de graine de tournesol apportent aussi une aide précieuse lors du nettoyage de l’intestin. Riches en bons omégas, ils nourrissent l’intestin et lubrifient la muqueuse intestinale.

4. Céréales et légumineuses

Ces aliments peuvent également donner de bons résultats lors d’un nettoyage intestinal. L’atout majeur des céréales et légumineuses, c’est qu’ils améliorent le fonctionnement du système digestif et la circulation sanguine. En outre, ils forment une sorte de protection qui empêche le développement des troubles intestinaux.

5. L’eau

Pour améliorer l’hygiène intestinale, une bonne hydratation est aussi requise. L’eau favorise l’élimination des toxines qui peuvent ralentir le transit et causer différents troubles digestifs et intestinaux.

Nettoyer l’intestin avec des solutions naturelles

De nombreux remèdes naturels sont efficaces pour nettoyer les intestins. C’est le cas des tisanes à base de plantes médicinales et du thé vert.

Quelle est la meilleure soupe pour les intestins ?

• 4) Elle s’adapte à tous les régimes

En cas d’intestin irritable, préférez les légumes les plus digestes: carotte, courgette, blanc de poireau, endive… Ils sont d’ailleurs mieux tolérés lorsqu’ils sont cuits et mixés. En cas de diabète, choisissez un féculent à faible index glycémique tels les lentilles, les pâtes semi-complètes, les flocons d’orge ou d’avoine. Pour contrer une hypertension artérielle, réduisez le sel en misant sur des légumes goûteux comme le chou, le céleri, le fenouil, les épices ou les fines herbes. En prévention d’un excès de cholestérol, troquez le beurre ou la crème contre une huile d’olive, de noix ou de noisette.

A lire aussi :  Est Ce Que Le Potiron Constipe?

• 5) Elle constitue un plat complet

Au dîner, il est courant de se contenter d’une soupe et d’un dessert. Une bonne option, tant que la soupe est suffisamment équilibrée et offre un apport suffisant en protéines. Pour cela, par personne, comptez au minimum 50g de crevettes, de dés de jambon ou de poulet ou encore 30g d’emmental, de parmesan ou encore de chèvre… Pour une version végétarienne, ajoutez de 30 à 50g (poids secs) de lentilles, de fèves, de pois cassés.

Comment faire pour vider le gaz dans le ventre ?

Comment Vider Son Ventre Des Gaz Comment vider son entre des gaz

  1. Presser l’abdomen. Pour se débarrasser rapidement des gaz intestinaux, un bon moyen est de comprimer l’abdomen.
  2. Faire un massage abdominal.
  3. Prendre du thé contre les gaz.
  4. Boire un jus laxatif.
  5. Médicaments de la pharmacie.

Comment faire sortir tout les gaz du ventre ?

Serrer les genoux contre le ventre – Dernière technique pour faire sortir les gaz bloqués dans le ventre : serrer les genoux contre le ventre. Allongez-vous sur le dos en gardant la tête alignée avec la colonne vertébrale. Commencez par plier un premier genoux avant de ramener le second.

Comment vider son ventre des gaz position ?

Cobra – Allongez-vous sur le ventre, les paumes des mains à plat sur le sol, à la largeur des épaules. En même temps, vous allez étirer votre torse et ramener votre tête en arrière en appuyant votre pubis sur le sol.

Comment vider l’air de mon ventre ?

3. Massez-vous – Idéal pour digérer, chasser les ballonnements et limiter l’accumulation des graisses, le massage du ventre est simple et rapide à réaliser. Comment s’y prendre ? Repérez le point situé à 3 doigts au-dessous du nombril. Les mains posées à plat sur le ventre, les paumes à hauteur du nombril, appuyez vos doigts sur cette zone, étirez-les vers l’extérieur en inspirant, puis expirez.

Comment faire sortir le gaz du ventre naturellement ?

Que manger pour réduire les flatulences ? – Le fenouil est recommandé en priorité aux personnes qui souffrent de gaz et de ballonnements. Il réduit les flatulences et autres pets incommodes et il réduit l’acidité gastrique de l’estomac. Le charbon végétal connu sous le nom de charbon actif est très efficace pour lutter contre les gaz.

Cette poudre noire est le résultat de la combustion à haute température du bois de saule, peuplier et/ou de tilleul, de coques de noix ou de noyaux d’olive. Ce charbon a la particularité d’être une éponge capable d’absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz. Les épices et aromates sont aussi appréciés pour leurs effets carminatifs.

GAZ & BALLONNEMENTS : TOUT LE MONDE EST CONCERNÉ (si si, même les princesses!)

VIDEO

Le cumin, la cardamome et le gingembre peuvent donc trouver place dans vos recettes de plats maison. : Quelle tisane pour évacuer les gaz intestinaux ?

Pourquoi les gaz ne sortent pas ?

Rubberball/Mark Andersen via Getty Images Rubberball/Mark Andersen via Getty Images SANTÉ – C’est inconfortable, malpoli et parfois embarrassant, mais le ballonnement est quelque chose que nous connaissons tous plus ou moins. La raison n’est pas seulement votre dernier repas de famille.

Quels sont les aliments qui font dégonfler le ventre ?

10 aliments pour perdre efficacement du ventre

La santé passe en grande partie par l’assiette. Ce que nous mangeons détermine notre niveau de forme ainsi que notre prise ou perte de poids. Vous cherchez à perdre quelques kilos accumulés au niveau du ventre ? Quels aliments manger pour perdre du ventre de façon durable et efficace ? Fruits, légumes ou encore aliments riches en fibres : il y a de nombreuses options nutritionnelles pour retrouver un ventre plat sans (trop) se priver.

Les meilleurs aliments pour perdre du ventre

Certains aliments sont meilleurs que d’autres pour perdre du poids au niveau de la zone abdominale. Voici une liste des aliments pour perdre du ventre tout en continuant de vous faire plaisir gustativement.

Nutrition perte de ventre

Aliments riches en fibres

Il n’y a pas de secret, pour perdre du ventre mieux vaut vous rassasier de fruits et de légumes plutôt que de chips et de charcuterie. Courgette, concombre, poivron, melon, ananas, pastèque, pomme, le choix est vaste. Parmi toute cette variété de bons fruits et légumes de saison, nous vous conseillons de mettre l’accent sur des aliments riches en fibres. Ils facilitent la digestion, régulent le transit et évitent le stockage de la graisse.

Comment vider son ventre des selles ?

La constipation est définie comme le fait d’aller à la selle moins de trois fois par semaine et lorsque vous y allez, vos selles sont dures, sèches et petites. La constipation peut être douloureuse, provoquant des crampes, une pression abdominale, des flatulences, un manque d’appétit et même des nausées.

Quelles sont les principales causes d’un mauvais transit intestinal ?

Un régime pauvre en fibres, une alimentation insuffisante, la déshydratation, les voyages, les changements de routine, le stress, le manque d’activité physique et les médicaments sont autant de facteurs qui peuvent impacter votre transit intestinal.

Comment améliorer son transit intestinal ?

Il existe heureusement des moyens simples d’améliorer votre transit intestinal au quotidien.

Buvez beaucoup d’eau

Il est essentiel de boire suffisamment d’eau pour assurer un bon transit. L’eau chaude aide à décomposer les aliments plus rapidement que l’eau froide, ce qui vous aide à aller aux toilettes plus facilement et à réduire la constipation.

Buvez du café

Disons que la caféine est une arme à double tranchant. C’est un diurétique qui vous fait uriner et peut provoquer une déshydratation, qui peut à son tour conduire à la constipation. Mais d’un autre côté, si vous êtes suffisament hydraté, les effets stimulants de la caféine peuvent stimuler votre système gastro-intestinal. Ce n’est pas la solution la plus infaillible de cette liste mais retenez que, sous forme de thé ou de café, la caféine a des propriétés qui peuvent faciliter le passage à la selle.

Augmentez votre consommation de fibres

Manger plus de fruits et de légumes améliore votre transit intestinal car les fibres alimentaires qu’ils contiennent augmentent l’arrivée d’eau dans le tube digestif et rendent les selles plus molles, stimulent directement l’intestin.

Comment vider le côlon et dégonfler le ventre ?

Les fruits dotés d’une faible teneur en sucre comme les pommes et les agrumes sont à privilégier. Toutefois, les bananes sont également très bénéfiques pour l’intestin.

Les légumes sont aussi d’excellents remèdes contre le trouble du transit intestinal. Ils regorgent en minéraux, des éléments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Mais pour profiter pleinement de leurs effets bénéfiques, il faut les consommer crus. Vous pouvez par exemple préparer des salades ou confectionner du jus de légumes frais. Les légumes à tiges comme le céleri sont à privilégier.

A lire aussi :  Est Ce Que L'Avocat Constipe?

2. Algues

Pour nettoyer le côlon, certaines algues comme la spiruline sont de bons alliés. Elles sont capables d’absorber toutes les toxines dans les intestins. Elles sont aussi des remèdes efficaces contre la constipation car elles permettent de lubrifier les selles.

3. Avocats et huiles végétales

Les avocats et certaines huiles végétales comme les huiles de graine de raisin, d’olive et de graine de tournesol apportent aussi une aide précieuse lors du nettoyage de l’intestin. Riches en bons omégas, ils nourrissent l’intestin et lubrifient la muqueuse intestinale.

4. Céréales et légumineuses

Ces aliments peuvent également donner de bons résultats lors d’un nettoyage intestinal. L’atout majeur des céréales et légumineuses, c’est qu’ils améliorent le fonctionnement du système digestif et la circulation sanguine. En outre, ils forment une sorte de protection qui empêche le développement des troubles intestinaux.

5. L’eau

Pour améliorer l’hygiène intestinale, une bonne hydratation est aussi requise. L’eau favorise l’élimination des toxines qui peuvent ralentir le transit et causer différents troubles digestifs et intestinaux.

Nettoyer l’intestin avec des solutions naturelles

De nombreux remèdes naturels sont efficaces pour nettoyer les intestins. C’est le cas des tisanes à base de plantes médicinales et du thé vert.

Quel fruit pour éliminer les gaz intestinaux ?

10 aliments pour éviter les ballonnements

Afin d’éviter les ballonnements, la constipation et autres maux de ventre, voici une liste d’aliments à consommer pour faciliter la digestion.

La pomme et la poire, pour les fibres

Pour lutter contre les flatulences et les gaz intestinaux, croquez dans une pomme ou une poire. Ces fruits juteux sont naturellement riches en fibres. Les pommes contiennent 2,70 g de fibres pour 100 g, les poires 2,65 g pour 100 g. Par ailleurs, la poire renferme de la cellulose, une substance qui facilite le transit intestinal. La pomme contient également de l’acide pectique, de la pectine et de la protopectine qui favorisent la bonne digestion.

Les herbes aromatiques, contre la rétention d’eau

Même si elles servent à relever la saveur des plats, les herbes aromatiques sont également utiles pour avoir un ventre plat. La ciboulette est capable de réduire la fermentation au niveau des intestins, engendrée par des aliments à la digestion longue. De son côté, l’aneth est appréciée, car elle restreint la production de gaz et contribue à dégonfler le ventre.

Quels légumes ne pas manger quand on a la diarrhée ?

On préférera les carottes, betteraves, courgettes, aubergines ou haricots verts. Évitez les crudités et consommez les légumes cuits, voire sous forme de soupe, plus doux pour l’intestin.

Légumes déconseillés

La consommation de légumes doit être limitée et les légumes crus sont à bannir. Certains légumes qui favorisent les ballonnements sont également à mettre de côté durant l’épisode de diarrhée, tels que le poireau, les choux, l’ail et l’oignon.

Fruits

Fruits conseillés

Certains fruits peuvent être consommés durant la phase diarrhéique. Ceux à privilégier sont les bananes, les poires, et les coings. Tout comme les légumes, préférez-les cuits ou encore sous forme de compote.

Fruits déconseillés

On évite les fruits riches en fibres comme les fruits rouges, mais également les fruits secs (abricot, pruneau, raisin) et les oléagineux (cacahuètes, noix, noisettes, amandes…) qui en contiennent également beaucoup.

Matières grasses

Matières grasses conseillées

Les matières grasses doivent être consommées en petite quantité, en privilégiant celles crues et d’origine végétale, comme l’huile d’olive riche en oméga-9, de colza ou de noix, riches en oméga-3 ou encore les mélanges d’huiles végétales.

Matières grasses déconseillées

Les matières grasses cuites et en grande quantité sont à proscrire. On les retrouve cachées dans les viandes rouges grasses, mais aussi dans les charcuteries, chips, les sauces comme la mayonnaise, la crème fraîche, ou encore les pâtisseries et viennoiseries.

Boissons

Boissons conseillées

Au vu de la perte hydrique provoquée par la diarrhée, la réhydratation du corps est essentielle pour compenser ces pertes d’eau.

Est-ce que le panais est un féculent ?

Le panais est un légume racine, c’est donc bien un légume et non un féculent !

Quels sont les aliments pour durcir les selles ?

Tous les articles de ce blog sont rédigés en collaboration et avec la supervision des professionnels de santé de notre centre de gastro-entérologie.

Lors de l’apparition de la diarrhée, il est essentiel de modifier ses habitudes alimentaires pour se rétablir plus rapidement. Ainsi, pour guérir de la diarrhée, il est préférable d’adopter un régime spécifique à ce symptôme et d’éviter tous les aliments irritants, accélérateurs du transit et difficiles à digérer. Découvrez dans cet article les aliments les plus efficaces pour durcir les selles !

Classement des aliments à privilégier en cas de diarrhée

1 – L’eau et les tisanes

eau hydratationeau hydratationL’eau : principal antidote pour lutter contre la déshydratation !

Lors de l’apparition d’une diarrhée, le premier reflexe à avoir est de boire suffisamment de liquides afin d’éviter toute déshydratation provoquée par l’importante perte de liquides engendrée.

Il est indispensable de boire 2 litres de liquides par jour à raison d’un verre par heure environ. Que ce soit de l’eau plate, des infusions, de l’eau de riz ou des tisanes. Prenez garde toutefois à éviter de boire de l’eau minérale enrichie en magnésium. Ça aurait pour effet d’augmenter la fréquence de vos selles !

En revanche, les infusions à base de thym sont tout indiquées. Le thym est un nettoyant naturel de l’estomac et des intestins. Alors ne vous en privez pas !

2 – Le riz blanc et les féculents raffinés

riz aliment contre la diarrhéeriz aliment contre la diarrhéeBol de riz blanc, cuit : aliment ennemi numéro 1 de la diarrhée !

Le riz blanc bien cuit est excellent pour durcir les selles. D’une part il permet une reminéralisation de votre corps.

Comment faire pour durcir les selles ?

Si les médicaments en sont la cause, il faut envisager une autre forme (p. ex. des comprimés au lieu d’un liquide contenant du sorbitol) ou un autre type de médicament, en particulier si la diarrhée est chronique. Certaines personnes sous-alimentées ou au repos intestinal peuvent avoir de la diarrhée les premiers jours où ils mangent à nouveau puisque la capacité de la paroi intestinale à fonctionner décroît avec l’inactivité et revient à la normale lentement. Consultez votre médecin pour déterminer la cause sous-jacente de votre diarrhée et le traitement approprié, notamment en présence de douleur, de sang ou de distension. Recommandations diététiques pour la diarrhée :

  • Boire de huit à dix tasses de liquides par jour, comme de l’eau, du bouillon, du jus dilué de moitié, du thé faible ou une boisson électrolytique.
  • Manger de petits repas lentement et fréquemment au cours de la journée.
  • Essayer diverses sources de fibres solubles pour aider à solidifier les selles.
  • Limiter les aliments frits ou gras, qui peuvent aggraver la diarrhée.
  • Certains aliments à haute teneur en fibres peuvent entraîner la diarrhée.
  • Les aliments à teneur élevée en sucre peuvent aggraver la diarrhée, comme les boissons gazeuses ordinaires, les bonbons, de grandes quantités de jus ou du lait au chocolat.
  • Certaines personnes peuvent devenir temporairement intolérantes au lactose lorsqu’elles ont la diarrhée (peuvent donc bénéficier d’aliments à faible teneur en lactose comme le fromage, le yogourt, le lait Lactaid® ou les comprimés Lactaid®).
  • Consulter votre médecin pour établir si un médicament antidiarrhéique vous convient.

Les aliments suivants peuvent être mieux tolérés

Fruits et légumes Compote de pommes, pommes, bananes, pêches, abricots, poires en conserve, pamplemousses, pommes de terre, melons et courges
Pains et céréales Avoine, son d’avoine, riz blanc, nouilles nature, pain/bagel blanc, craquelins, crème de blé, biscuits à l’arrow-root
Aliments protéinés Fromage (spécialement faibles en matières grasses), yogourt, œufs, poisson maigre, bœuf, porc, volaille sans peau

Aliments à manger avec modération

Fruits et légumes Prunes, jus de prune, baies, dattes, tout fruit séché, figues, rhubarbe, haricots verts, haricots jaunes, pois, choux de Bruxelles, maïs, brocoli
Pains et céréales Blé entier, produits céréaliers à base de son, céréales Shreddies, Mini Wheat, Raisin Wheat, Shredded Wheat, Bran Flakes, Wheetabix, All-Bran, Bran Buds, Red River, Muslix, boulgour, orge, germe de blé
Aliments protéinés Haricots secs, pois secs, lentilles, noix et graines, viande et volaille frites, poisson frit

Mary Flesher, diététiste clinicienne Publié pour la première fois dans le bulletin The Inside Tract® numéro 139 – 2006

Quelle eau pour durcir les selles ?

En effet, l’eau Hépar® est la seule eau minérale naturelle plate à avoir prouvé son effet sur le transit(1). Eau 1, constipation 0 !

Alors, comment ça fonctionne ? Qu’a Hépar® de si particulier pour que cette eau puisse ainsi vous aider jour après jour à lutter efficacement contre la constipation ? Cela tient à de la mécanique pure, d’abord. Boire d’avantage d’eau a un impact sur le transit intestinal. Ensuite, il y a la qualité de l’eau que vous buvez –! Hépar est justement une eau à la minéralité exceptionnelle. Elle contient 549mg/l de calcium ; et a une teneur en magnésium de 119mg/l. Et le magnésium contenu dans les eaux minérales naturelles a un effet non négligeable sur l’accélération du transit intestinal(1).

Découvrez tout ce qui fait de l’eau Hépar® l’eau recommandée par 95 % des médecins pour son effet sur la constipation(2).