The High Priestess Tarot Card
The High Priestess Tarot Card

Signification de la carte de tarot de la grande prêtresse

La carte de tarot de la grande prêtresse

La Grande Prêtresse est la troisième des principales cartes de tarot arcanes du jeu traditionnel Rider-Waite-Smith basé sur le tarot latin, également connu sous le nom de Tarot de Marseille. Lorsqu’elle apparaît dans une lecture, la grande prêtresse a une signification particulière pour la personne interrogée.

Symbolisme de la grande prêtresse

La Grande Prêtresse est la troisième carte des arcanes majeurs, mais puisque les arcanes majeurs commencent par Le Fou à 0, son numéro est II (2) au lieu de III (3).

La grande prêtresse est assise sur un trône à haut dossier entre deux piliers, un noir marqué B à sa gauche et un blanc marqué J à sa droite. Une tapisserie est suspendue derrière elle, imprimée de grenades et de dattes. Elle porte un casque avec une pleine lune et deux croissants incurvés dessus, et il y a le contour d’une croix au centre de sa poitrine (sur son chakra du cœur). Dans sa main droite, elle tient un parchemin étiqueté «TORAH», bien que le «h» soit caché par ses robes. Ses vêtements sont bleus et blancs, et à ses pieds, partiellement enveloppé dans sa robe bleue, se trouve un croissant de lune. Ces images sont richement symboliques et offrent des indices sur la signification de la carte.

Placement dans les arcanes majeurs

En tant que carte des arcanes majeurs, la grande prêtresse a une signification particulière dans les lectures. Par conséquent, lorsque cette carte apparaît, le demandeur sait que les informations qu’elle transmet sont d’une importance particulière. Elle apparaît après le magicien (I) – indiquant que sa capacité se déverse dans une plus grande puissance qui devient la sienne – et devant l’impératrice (III), révélant ce qu’elle a le potentiel de devenir si elle suit le chemin de la sagesse.

A lire aussi :  Facteurs affectant les correspondances des signes de l'astrologie chinoise

Numéro II (2)

En numérologie, le chiffre deux indique le partenariat, l’harmonie, l’équilibre et la dualité. Cette numérologie se reflète en outre dans la présence de deux phases de la lune et des deux piliers entre lesquels elle se trouve. Dans le cas de la Grande Prêtresse, le chiffre deux suggère que lorsque deux se rencontrent en partenariat, en harmonie et en équilibre des aspects doubles (tels que l’obscurité et la lumière), ils le font dans le but de créer de nouvelles énergies Divines.

Lune

La présence de la lune sur son casque et à ses pieds suggère que la Grande Prêtresse travaille en secret sous le couvert du clair de lune. La lune est aussi le symbole du yin, ou le féminin divin, qui est intuitif et créatif.

Torah et croix

La présence de la Torah sur ses genoux indique la présence des enseignements divins, bien que la Torah soit à moitié cachée. Cela suggère qu’elle a accès à la sagesse divine, mais elle est partiellement cachée, elle doit donc utiliser sa seconde vue pour l’obtenir. La présence de la croix aux côtés de la Torah suggère la sagesse disponible dans de multiples sources de textes religieux et de systèmes de croyances.

Trône, piliers et tapisserie

Le trône sur lequel elle est assise correspond à son statut de grande prêtresse. Les piliers de l’obscurité et de la lumière révèlent une fois de plus l’équilibre dans la dualité entre le yin et le yang. Ils servent également, avec la tapisserie, à limiter l’accès à la grande prêtresse, indiquant que seuls ceux jugés dignes peuvent entrer dans sa chambre et bénéficier de sa sagesse. Le B et J sur les piliers font référence à un passage de la Bible décrivant le Temple de Salomon (1 Rois 7:21) dans lequel les piliers sont nommés Boaz et Jachin. Le temple de Salomon était le premier temple sacré de Jérusalem, et la grande prêtresse fait son travail dans cet espace, indiquant qu’elle est alignée avec la divinité.

A lire aussi :  Compatibilité : Signes d'âme sœur Bélier | MeilleurDesMondes

La tapisserie sert à dissimuler la grande prêtresse et à limiter l’accès à sa sagesse, lui permettant de faire son travail en secret. La décoration avec des grenades et des dates rappellent visuellement le cycle créatif de la naissance, de la vie, de la mort et de la renaissance.

Vêtements et coiffure

Sa robe bleue cache davantage la prêtresse et cache partiellement l’une des lunes et le rouleau. Cela renforce le thème selon lequel la grande prêtresse fait son travail en secret. Sa coiffure semble représenter les étapes de la lune chaque mois, renforçant les aspects mystérieux, féminins et yin de la grande prêtresse.

Rassembler tout cela

Avec tout ce symbolisme à l’esprit, la Grande Prêtresse représente la Divine Féminine, la Sagesse Divine, la connaissance secrète ou cachée et les informations psychiques ou intuitives. Lorsqu’elle apparaît dans les lectures, la Grande Prêtresse suggère un moment pour garder vos propres conseils et voyager à l’intérieur pour explorer une plus grande sagesse et connaissance. Elle peut également suggérer que des informations psychiques sont disponibles pour vous.

Grande prêtresse inversée

Inversée dans une lecture, la Grande Prêtresse peut indiquer que vous écoutez un conseil imprudent, que vous avez accepté quelque chose comme vérité et sagesse qui ne l’est pas, ou que vous voyagez actuellement sur un chemin peu propice.

Symbolisme riche

Le riche symbolisme de la grande prêtresse sert à vous en montrer plus sur votre chemin actuel. Sa présence peut vous suggérer de garder un conseil avisé et d’explorer la sagesse divine qui est à votre disposition.

Plus d'articles
Interprétation d’un rêve de descendre facilement d’un endroit élevé |